• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

La Chambre de l'instruction d'Angers refuse d'extrader un opposant à Poutine

C'est hier qu'Alexander Yanovski a appris que le tribunal d'Angers refusait son extradition, demandée par Moscou, au motif que le dossier n'était pas complet.

Par Evelyne Jousset

Ce journaliste Russe, installé dans le Nord de la Sarthe après avoir fui son pays où il serait accusé de traffic de drogue, affirme être en fait un opposant au président Vladimir Poutine. L'actualité particulièrement répressive plaide en sa faveur,  mais les  magistrats se sont appuyés sur les insuffisances du dossier remis par les autorités russes, notamment un mandat d'arrêt non conforme, pour prendre leur décision.

La situation des journalistes russes est particulièrement difficile en cemoment.  A lire cet article Journalistes russes entre peur et répression

De plus, la recente condamnation à deux ans de camps, des membres du groupe punk russe, Pussy Riot, le tollé que cela a suscité à travers le monde, les nombreuses manifestations de mécontentement qui s'exprime un peu partout à travers le pays, sont de nature à poser sur ces dossiers venus de l'est un regard attentif.
 
Alexander Yanovski
va demander le statut de réfugié politique à la France.

Sur le même sujet

DOCUMENTAIRE. Mes parents, ces héros ordinaires

Les + Lus