Le tribunal de commerce de Quimper a décidé lundi de valider les offres de reprise partielle de cinq sites sur les huit du pôle frais du groupe volailler Doux.

Le tribunal de commerce a choisi de valider les offres de reprise partielle concernant les sites de Blancafort (Cher), Boynes (Loiret), Laval (Mayenne), Sérent et Pleucadeuc (Morbihan). Les trois autres sites ne bénéficiaient pas d'offres de reprise: Graincourt (Pas-de-Calais), La Vraie-Croix (Morbihan), et Le Pontet (Vaucluse).

Une partie du pôle frais du groupe breton Doux, ex-leader européen de la volaille et qui emploie 3.400 personnes en France, a donc été cédée à des repreneurs par le tribunal de commerce de Quimper, mais seuls quelque 700 salariés sur 1.700 de ce pôle conservent leur emploi.

Source : AFP


     


Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité