Lait de chèvre : Eurial augmente la rémunération de ses producteurs

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabienne Béranger
© JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

Eurial, le leader français du fromage de chèvre, vient d'annoncer une série de hausses du prix du lait.

Dans un communiqué de presse, le groupe annonce que "tous les éleveurs caprins du Groupe bénéficient d'une première série de hausses du prix du lait de chèvre : 10 €/1 000 L en octobre, 15 €/1 000L en novembre, 25€/1 000 L à partir de décembre, soit environ 5 % par rapport au prix de base moyen annuel". 

A ces hausses de prix, il faut ajouter l'augmentation des volumes de lait : "les producteurs retrouvent leurs références volumes historiques pour la campagne en cours, alors qu'elles avaient été réduites par l'ensemble de la filière. En plus, les coopératives du Groupe redistribueront aux éleveurs qui en ont le plus besoin les litrages rendus disponibles par les arrêts de production."


La filière lait en grande difficulté
Dans son communiqué de presse, Eurail rappelle les importantes difficultés rencontrées par la filière lait depuis trois ans. Conséquence : l'arrêt de nombreux élevages caprins. Une situation liée à divers facteurs : ralentissement de la consommation, surstocks et chute des prix de vente du côté du marché. Du côté des producteurs : la baisse des volumes produits et la forte hausse du coût des aliments.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.