• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Nantes : la TAN invente le ticket virtuel

En quelques mois l'App TAN a conquis 42 000 nantais, le 1er octobre on pourra acheter ses tickets virtuels avec / © f3 pays de la loire Christophe Turgis
En quelques mois l'App TAN a conquis 42 000 nantais, le 1er octobre on pourra acheter ses tickets virtuels avec / © f3 pays de la loire Christophe Turgis

Les Transports de l'Agglomération Nantaise lancent le ticket virtuel sur smartphone le 1er octobre, une première dans le monde des transports publics

Par Christophe Turgis

Difficile de dire au contrôleur, le smartphone entre les oreilles, que le distributeur de tickets ne fonctionnait pas à la station... Désormais, l'achat de tickets sera possible directement à partir d'un smartphone compatible avec l'App TAN.

Les premiers omnibus sont apparus à Nantes à la fin du 19ème siècle, le premier tramway moderne est revenu en France dans les rues nantaises vers la fin du 20ème et  le premier ticket virtuel sera .... nantais !
Apple ne s'est finalement pas aventuré sur le chemin des pass sans contact avec son iPhone, alors la TAN a imaginé un ticket virtuel que l'on peut acheter en ligne. Ce qui au passage lui évite d'installer dans les bus et les trams un coûteux système de détection pour le cas où cette technologie se serait développée sur les mobiles !

On estime que 150 000 personnes possèdent un smartphone dans l'agglomération nantaise, depuis le lancement de l'App TAN en février dernier, 42 000 personnes l'ont téléchargée... D'ou l'idée de développer un système simple d'achat de ticket en ligne. Il suffit d'ouvrir un compte pour que le prix du ticket soit débité, puis de télécharger autant de ticket virtuels que de besoin.

Une App "made in Nantes"
En cas de contrôle, ce qui arrive assez souvent, il suffira de montrer le ticket virtuel sur l'écran de son smartphone, un petit sablier indiquera que le ticket est en cour de validité, avec un "QRcode" qui sera lu par le contrôleur. 
Flashez pour nous suivre / © F3
Flashez pour nous suivre / © F3

À la Semitan on est pas peu fier d'avoir "inventé" un système aussi simple et pour moins de 100 000 euros, quand d'autres réseaux développent à coups de millions d'euros des pass sans contact avec ou sans smartphone.
Et puis, pour l'an prochain, la TAN réfléchit à la mise en place d'une nouvelle tarification sociale. Difficile dans ces conditions de dire qu'on a pas trouvé de ticket !

Pour autant pas de changement pour les 100 000 abonnés qui continueront d'utiliser leurs pass mensuels ou annuels, et on trouvera toujours des tickets carnet dans les stations ou chez le buraliste du quartier.

En 2013, la TAN lancera Libertan, une carte destinée aux 100 000 voyageurs occasionnels réguliers de la TAN. Une carte de post paiement, qui sera débitée du prix d'un ticket, du prix d'un carnet quand le nombre de tickets unité en dépassera le montant, ou de l'abonnement mensuel. La carte devrait intégrer selon Jean-François Retière le vice-président de Nantes Métropole en charge des transports, les bicloos et les Marguerites en auto-partage. Avec en plus à terme le stationnement payant. Ainsi l'abonné saura exactement ce que lui coûte sa mobilité quotidienne, et choisira le moyen de transport le plus adapté à ces besoins... et à son porte-monnaie !

Sur le même sujet

floralies

Les + Lus