Cholet : la plainte de Gilles Bourdouleix jugée “sans fondement” par le Préfet

Le député maire de Cholet avait déposé plainte contre le Préfet du Maine-et-Loire et contre son ministre de tutelle le Ministre de l'intérieur Manuel Valls. La réponse sans détour et en intégralité du Préfet.

Par XC avec Eric Aubron à Angers

Le Préfet du Maine-et-loire dans un communiqué à la presse explique que Gilles Bourdouleix dimanche : "s'est opposé de manière inappropriée à l'entrée des gens du voyage sur l'aire de grand passage qui leur est réservée" et juge que "la responsabilité municipale requiert plus de mesure et de finesse que d'agitation et de bruit".

"La plainte contre le Ministre de l'Intérieur et le Préfet de Maine-et-Loire apparaît sans fondement" conclut le Préfet.

Lundi, Gilles Bourdouleix a déposé plainte "contre X pour tentative de meurtres" et contre "Monsieur Valls, ministre de l'intérieur, pour mise en danger de la vie d'autrui en raison du peu d'effectif de police". Le député-maire avait déposé une troisième plainte contre le Préfet du Maine-et-Loire pour "mise en danger de la vie d'autrui pour avoir fait partir les renforts de police" lors d'une altercation de l'élu avec des gens du voyage, accusé par le premier magistrat d'occuper un terrain illégalement.

L'intégralité du communiqué de presse du Préfet :



A lire aussi

Sur le même sujet

Eau et pesticides : la situation des Pays de la Loire

Les + Lus