Gilles Bourdouleix porte plainte contre Manuel Valls

Le député maire de Cholet, bousculé par des gens du voyage, porte plainte contre X pour tentative de meurtre et contre le Ministre de l'intérieur pour mise en danger de la vie d'autrui.

Par Xavier Collombier

En 2006, le député-maire de Cholais Gilles Bourdouleix lançait une pétition auprès des maires de France pour réclamer un aménagement de la loi pour donner l'autorité aux maires pour obliger la police à intervenir en cas d'occupation illégale de terrain.
Le Président du Centre National des indépendants et paysans (CNI) a fait depuis de ce dossier son cheval de bataille.

Aujourd'hui l'élu dépose plainte sur le sujet contre le Ministre de l'intérieur Manuel Valls. Selon son communiqué, des heurts ont eu lieu dimanche sur un terrain de sa commune "envahi" "de façon totalement illégale" par des gens du voyage. Le premier magistrat aurait "tenté de faire imposer la loi malgré la faiblesse des effectifs de police" et "plusieurs personnes, des agents municipaux, le maire et un de ses adjoints ont été bousculés et menacés".

Gilles Bourdouleix affirme avoir dû faire face "à une arrivée massive de 140 caravanes". "Des renforts de police d'Angers ont été envoyé mais ils ont été rappelés à 19H00 sur ordre du préfet" affirme le député-maire.

Ce matin, Gilles Bourdouleix a déposé plainte "contre X pour tentative de meurtres" et contre "Monsieur Valls, ministre de l'intérieur, pou mise en danger de la vie d'autrui en raison du peu d'effectif de police". Le député dépose une troisième plainte contre le Préfet du Maine-et-Loire pour "mise en danger de la vie d'autrui pour avoir fait partir les renforts de police".

Avec AFP

Sur le même sujet

Les + Lus