Sables d'Olonne : procès de René Marratier délibéré le 18 octobre

René Marratier, maire de la Faute sur Mer comparaissait pour  "prise illégale d'intérêt" devant le tribunal des Sables d'Olonnes. Le procureur demande une peine d'amende de 15.000 euros. Délibéré le 18 octobre prochain

Maire et entrepreneur
Patron d'une entreprise de transports, il a signé des contrats avec la mairie de la Faute, ce qui n'est pas illégal si l'élu ne dépasse pas 16.000 euros de revenus annuels. René Marratier a dépassé ce montant de quelques milliers d'euros. Il est poursuivi pour des faits remontant aux trois dernières années, les faits antérieurs étant prescrits.
L'affaire a été révélée par le biais des enquêtes de la chambre régionale des comptes après la tempête Xynthia.

Un autre dossier attend René Marratier...Xynthia
Ce dossier s'ajoute à la mise en examen, beaucoup plus grave, de René Marratier dans l'enquête pour "homicides involontaires", "mise en danger de la vie d'autrui", "abstention de combattre un sinistre" et "prise illégale d'intérêt", ouverte après la mort de 29 personnes sur la seule commune de La Faute-sur-mer, pour beaucoup noyées dans des lotissements récents construits en zone submersible.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité