Procès du Prestige 10 ans après la catastrophe

19 novembre 2002 le Prestige se brise en deux / © France 3 Aquitaine
19 novembre 2002 le Prestige se brise en deux / © France 3 Aquitaine

Le procès du Prestige débute ce mardi 16 octobre à La Corogne. Les accusés risquent des peines allant de 4 à 12 années de prison. 

Par Evelyne Jousset

Échoué le 13 novembre 2002, le pétrolier bahaméen Prestige à été à l'origine d'un déversement de 64.000 tonnes de fioul lourd en mer, provoquant une marée noire qui a souillé gravement les côtes de Galice, du Portugal, du Pays Basque, d'Aquitaine, de Vendée, et du sud de la Bretagne.
Le procès, qui devrait durer jusqu'à la fin du mois de mai 2013, rassemblera 3 magistrats, 51 avocats, 2128 parties civiles, 21 procureurs et 133 témoins. Le seul tome dédié aux indemnités financières comprend plus de 300 000 pages.

Les interrogatoires des accusés ne devraient pas débuter avant le 13 novembre. Sur le banc des accusés, il n'y a que 4 personnes : le capitaine du navire, le grec Apostolos Manguras (âgé de 77 ans), deux membres d'équipage - Irineo Maloto et Nikolaos Argyropoulos - et l'ancien directeur de la marine marchande, José Luis Lopez-Sors.
Le parquet demande seulement des peines de prison pour le capitaine du navire. Les parties civiles réclament des peines de prison pour tous les accusés.

Sur le même sujet

Les + Lus