Un sanglier percute le TGV Nantes-Lyon

Résultat 4 heures d'arrêt dans l'Yonne dans la nuit de dimanche à lundi.

Marcassin deviendra grand
Marcassin deviendra grand © PATRICK PLEUL/AFP
"Le capot du TGV a été arraché lors de la collision", survenue près de Cuy, dans l'Yonne, a indiqué la gendarmerie. Un sanglier, "ça pèse de 300 à 400 kilos, c'est comme un bloc de béton", a confirmé le porte-parole de la direction régionale de la SNCF, Jacques Roche.


Afficher Cuy dans l'Yonne sur une carte plus grande


La SNCF précise qu'un millier de voyageurs étaient à bord du train, une centaine à destination de la gare de Lyon Perrache et 900 à
destination de Lyon Part-Dieu. Ils ont été transbordés dans une nouvelle rame.

Selon la direction régionale de la SNCF, le sanglier est passé à travers les grillages qui protègent les voies TGV.
"Les biches arrivent à sauter par dessus le grillage mais les sangliers défoncent tout sur leur passage", a commenté le porte-parole de la SNCF.

"Avec la chasse, les gibiers ont été un peu délogés, ce qui engendre davantage de déplacements", a-t-il ajouté.


AFP
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers transports sncf
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter