• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Airbus envisage de recruter les salariés de PSA

© MaxPPP
© MaxPPP

Airbus va devoir honorer une commande historique de 234 A 320 pour Lion Air, PSA veut supprimer plus de 4000 emplois... L'avionneur envisage donc de recruter et former des salariés du groupe automobile.

Par Fabienne Béranger

L'idée est lancée par Airbus, même si aucun plan chiffré n'existe à l'heure actuelle.

Le projet serait de faire venir les salariés volontaires de PSA La Janais, près de Rennes, pour être formés. 
Pour Airbus, les compétences dans le milieu aéronautique et automobile sont à peu près identiques. D'où l'évidence pour Airbus d'effectuer des rapprochements.
ITW du responsable dvlpt et ressources humaines Airbus St Nazaire
Dominique Legru a également indiqué q'une cinquantaine de salariés ex-Faurecia Saint-Nicolas de Redon et Crevin "étaient motivés pour rejoindre Airbus" à Saint-Nazaire.

Le plan social de PSA a été confirmé mardi en CCE à Paris, signifiant la perte de 1400 postes à l'usine de La Janais.
La commande des 234 avions de type A 320 donnerait du travail à 5000 salariés.

Des passerelles entre aéronautique et automobile

L'idée de passerelles, avait été prônée par Arnaud Montebourg, dès janvier "Nous allons faire un travail de dentellière pour faire passer les emplois perdus dans l'automobile vers les emplois de qualité, bien payés, non pourvus dans l'aéronautique", assurait le ministre du Redressement Productif.

A l'horizon 2020, 3.800 à 6.300 postes devraient disparaître dans l'automobile, selon le cabinet économique BIPE.

En avril 2012, évaluant entre 3.000 et 6.000 le nombre de postes non pourvus dans l'aéronautique, le cabinet d'intérim Randstad avait lancé  un appel aux salariés désireux de changer de secteur. En amont, une dizaine de qualifications (électricien, carrossier, tourneur, fraiseur...) avaient été identifiées.

A lire aussi

Sur le même sujet

Circuit Bugatti : dernier départ du Grand Prix Meule Bleue

Les + Lus