Le Mans FC : Veolia valide sa participation

Publié le Mis à jour le
Écrit par Willy Colin avec Claude Bouchet et Fabienne Béranger
© Denis Lambert / Maxppp

Le MMArena (géré par une filiale du constructeur Vinci) va pouvoir continuer de vibrer grâce à Veolia qui devrait apporter 3 millions d’euros.

C'est l'annonce faite en ce jeudi après-midi. Le groupe a donné son accord pour participer à la reprise du club. Les négociations se poursuivent demain. Et l’offre sera présentée et acceptée mercredi par le conseil d’administration du Mans FC.

« Nous avons désormais deux entreprises importantes dans l’environnement du club. Deux entités qui peuvent discuter sereinement, ce qui change radicalement la donne après les turpitudes rencontrées ces derniers mois » fait remarquer un acteur du dossier visiblement soulagé. Et d’ajouter : « Cette première participation de Véolia dans la recapitalisation d’un club (à hauteur de 3 M€) s’inscrit sans aucun doute dans une stratégie industrielle».

Le livre des « Années Legarda », s’est donc refermé hier soir à l’occasion d’un conseil d’administration extraordinaire.

Aux commandes du MUC 72 puis du Mans FC depuis dix ans l’homme d’affaires sarthois a annoncé via un communiqué laconique qu’il était prêt à s’en aller en cédant ses parts au futur repreneur pour l’euro symbolique. Mais en avait-il encore le choix. Henri legarda laisse derrière lui une gestion mortifère avec plus de 7 M€ de déficit, des salaires partiellement payés et surtout des fournisseurs au bord de la crise de nerf. Ajoutez à cela une perte de confiance des partenaires et décideurs locaux, c’en était trop pour prétendre encore être le seul capable de sauver la structure sportive.

Il y a en tout cas ce jeudi midi une réelle éclaircie dans le ciel sombre des comptes de Le Mans FC. Mais pas encore une météo favorable au dessus du terrain. 18ème au classement de ligue 2, les « sang et or » luttent toujours pour leur maintien.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.