La relégation du Mans FC en National et non en CFA, serait-elle sans conséquence sur le classement du FC Nantes ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Claude Bouchet
Le 2 février 2013, Le Mans FC recevait le FC Nantes. Une image du temps où les joueurs participaient au championnat....
Le 2 février 2013, Le Mans FC recevait le FC Nantes. Une image du temps où les joueurs participaient au championnat.... © Maxppp

Si la DNCG acceptait la relégation administrative du Mans FC en National, avec dépôt de bilan, la donne sportive évoluerait favorablement pour le FC Nantes au décompte des points. Explications...

Il ya quelques temps, nous évoquions  les conséquences sportive d’une cessation d’activité du  Mans FC pour les autres clubs de ligue 2 et notamment pour le FC Nantes.

Scénario 1 Le Mans est relégué en CFA

Une règle édictée par la LFP peut entrainer, pour chaque club ayant rencontré Le Mans, une annulation du résultat des matchs disputés et donc une perte du bénéfice des points engrangés.

Les Canaris ayant gagné le match aller et retour, ils perdaient donc six points et de facto, la seconde place du championnat.

Scénario 2 Le Mans est relégué en National


Une relégation administrative en National avec dépôt de bilan, n’aurait plus les mêmes conséquences sur la redistribution des points acquis. Ils restent en l'état.

Cependant, si le Mans FC n’est pas en mesure d’assurer les dernières rencontres de ce championnat, les matchs restants pourraient être remportés sur tapis vert, c’est-à-dire, gagnés automatiquement par trois points par ses adversaires.

Nantes garde les six points engrangés face aux Sarthois.. Mais à ce jeu, le club de Guingamp remporterait la mise avec trois points acquis d’office sans même avoir joué le match. Une aubaine en somme ! Un mauvais coup pour Nantes.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.