• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Saint-Nazaire : pourquoi l'Airbus A350 XWB les fait rêver

La foule et la passion des employés d'Airbus hier à Toulouse / © ERIC CABANIS / AFP
La foule et la passion des employés d'Airbus hier à Toulouse / © ERIC CABANIS / AFP

Les 1 800 employés du site de Montoir-de-Bretagne près de Saint-Nazaire ont vécu avec passion le premier vol de A350, ici est fabriqué l'avant de l'appareil. Une production, qui au départ devait être en partie externalisée aux Etats-Unis. 

Par Xavier Collombier

Notre reportage

Le vol vu de St Nazaire

Reportage de Christophe François, Dominique Le Mée et Florence Thibert. Interviennent Frédéric Bischoff et Hélène Lecou d'Airbus.

Où est fabriqué le nouvel Airbus

  • Saint-Nazaire, Hambourg, en Allemagne, Broughton, au Pays de Galles, Illescas, en Espagne...
  • Les éléments sont acheminés par des "Beluga", en fait des A300/600 aménagés en cargo.
  • En 2 mois et demi les avions sont assemblés
  • 7 000 rivets sont serrés manuellement depuis l'intérieur du fuselage pour finaliser l'assemblage.

Le Beluga dans le ciel ligérien



Un bon point pour Saint-Nazaire

Quelques jours avant le plus grand salon de l'aéronautique au monde au Bourget, EADS a voulu marquer les esprits face à son grand concurrent de toujours Boeing. La partie avant de l'avion aurait du être sous-traitée . Spirit, le sous-traitant américain n'arrivant pas à fournir les pièces en temps et en heure, toute la production initialement prévue outre-Atlantique a été réintégrée sur le site ligérien. Un élément du fuselage de l'A350. "Ce tronçon produit aux Etats-Unis est assemblé à Saint-Nazaire. Spirit ne s'en sort pas", dit un dirigeant .
Pas question de temps morts pour EADS, Il fallait marquer les esprits et faire voler le plus vite possible le nouvel avion, afin de crédibiliser Airbus sur le marché des long-courriers.

Portes ouvertes à Montoir

Le 29 et 30 juin, le site d'Airbus ouvre ses portes au public. L'occasion de célébrer 90 ans de fiançailles entre Saint-Nazaire et l'aéronautique. 40 000 personnes sont annoncées le dimanche pour la visite des chaînes de montage et les démonstrations aériennes sur le front de mer.



  •  

A lire aussi

Sur le même sujet

Dimanche en Politique avec Jérôme Fourquet, auteur de "L'archipel français"

Les + Lus