Cet article date de plus de 7 ans

Baptême de l'air réussi pour l'A350 XWB à Toulouse !

Le rêve est devenu réalité pour le nouvel A350 d'Airbus qui a effectué vendredi son premier vol d'essai au-dessus du sud-ouest de la France, étape cruciale d'un programme qui vise à rattraper l'américain Boeing sur le marché lucratif des avions long-courriers.

Mission accomplie pour l'A350 Xwb qui devrait maintenant voler au Salon du Bourget où il sera présenté à tous les professionnels de l'Aéronautique. Airbus avait mis un point d'honneur à faire décoller son dernier bébé à l'heure prévue: l'A350 s'est élevé à 10h précises de la piste Concorde vers le nord-ouest, sous un ciel alors partiellement nuageux et sous le regard de milliers de salariés d'Airbus, sortis des usines pour acclamer ce nouvel objet de fierté tout en agitant de petits drapeaux bleus. La foule était immense aux abords des pistes. Le vol s'est déroulé sans encombre. Le nouveau biréacteur d'Airbus, concurrent annoncé du 787 Dreamliner de Boeing, s'est posé sous les vivats à 14H06 à Toulouse-Blagnac. Auparavant, il s'est offert le luxe d'un passage aux allures de parade à moins de 100 mètres d'altitude au-dessus de la piste; puis il a décrit une grande boucle au-dessus de Toulouse sous un ciel très bleu pour enfin atterrir là où il avait pris son envol quatre heures plus tôt.



 


 


 


 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
airbus aéronautique