Gilles Bourdouleix et l'UDI : “ je n'en ai rien à f...., je pars en vacances” et il démissionne

Gilles Bourdouleix député-maire de Cholet / © BERTRAND BECHARD / MAXPPP
Gilles Bourdouleix député-maire de Cholet / © BERTRAND BECHARD / MAXPPP

Une enquête pour apologie de crime contre l'humanité, une exclusion probable de son parti, le Courrier de l'ouest qui dépose également plainte pour dénonciation calomnieuse.. Gilles Bourdouleix démissionne ce soir de l'UDI, il part en vacances et "n'en a rien à f....."

Par Xavier Collombier

L'UDI annonce la démission de Gilles Bourdouleix

La direction du parti centriste a annoncé à l'AFP que le député-maire de Cholet a démissionné ce soir de lui même de l'UDI. Gilles Bourdouleix a envoyé une lettre de démission, une lettre parvenue quelques heures avant la réunion prévue par le groupe politique à l'Assemblée Nationale pour statuer sur son cas.


Apologie de crime contre l'humanité

Yves Gambert, le procureur d'Angers, avant la demande de Manuel Valls, avait déjà suite aux déclarations de Gilles Bourdouleix sur les gens du voyage dimanche, demandé au SRPJ une enquête préliminaire dès lundi matin. Hier soir, le Procureur a confirmé devant la presse être dans "l’établissement d’une éventuelle infraction pour apologie de crime contre l'Humanité. Tout le reste est prématuré".

 

La défense de Gilles Bourdouleix

DMCloud:90221
La version de Bourdouleix


Plainte du Courrier de l'Ouest

Devant les preuves publiées par le Courrier de l'Ouest, le député maire de Cholet a déclaré à l'AFP : " Je ne vais pas passer ma vie à me justifier par rapport à des bidouillages d’un petit merdeux de journaliste. " 
Fabien Leduc le journaliste du quotidien présent dimanche a confié les originaux de ses enregistrements à la police judiciaire. Le site Numera,  site high tech spécialiste du numérique , est formel : "nous avons extrait la piste audio à partir de la vidéo diffusée sur YouTube, pour l'analyser sous le logiciel open-source Audacity. A aucun moment n'apparaît sur le spectre la moindre anomalie qui validerait la thèse d'un montage."
Le courrier de l'Ouest a décidé de porter plainte pour diffamation et dénonciation calomnieuse à l'encontre de GIlles Bourdouleix.

Quelles conséquences politiques ?

DMCloud:90209
Réactions politiques déclarations Bourdouleix


Les explications de Céline Dupeyrat et Vincent Raynal.

  • D'après nos confrères du Lab d'Europe 1, les premiers sur le web à avoir relayé l'info du Courrier de l'Ouest, l'exclusion de GIlles Bourdouleix du parti de Jean-Louis Borloo n'aurait pas finalement lieu ce soir. "Pour des raisons de procédures que l'UDI devra attendre avant de donner son avis sur la situation de Gilles Bourdouleix. Au Lab, l'entourage de Jean-Louis Borloo a expliqué que le parti doit d'abord saisir la CNAT, Commission nationale d'arbitrage et de transparence du parti." Le Président de l'UDI, en attendant, proposera à son comité exécutif de prolonger la suspension du député maire de Cholet avant son exclusion.  Le maire de Cholet en démissionnant aura évité ce scénario aux dirigeants de l'UDI.
  • Hier soir, Gilles Bourdouleix quand on lui posait la question sur l'UDI, répondait "Je n'en ai rien à foutre (sic), je pars en vacances". Plus tôt à l'AFP, il était menaçait de quitter de lui même le parti centriste avec  l'ensemble du CNIP (Centre National des indépendants et paysans)
    "Tous les présidents de fédération m'ont d'ores et déjà apporté leur soutien le plus total et, dans ces conditions (en cas d'exclusion, ndlr), le CNIP quittera avec armes et bagages l'UDI en emportant beaucoup d'adhérents".
  • Les parlementaires socialistes de la région ont condamné hier fermement les propos du maire de Cholet en signant une tribune. Sylvian Bulteau, Marie-Odile Bouillé ou JP Fougerat concluent "ses digues qui existaient jusqu'alors entre droite républicaine et extrême-droite ont successivement sauté, en seulement quelques années, sous l'impulsion de dirigeants tentés de « chasser des voix » en direction du Front national. 
    La haine et la stigmatisation constituent un danger qui guette la France. Il en va de l'honneur et du sens des responsabilités de ses dirigeants de refuser ces dérives et de se poser en garants des valeurs qui fondent et animent notre pays."

Le CNIP c'est quoi ?

Le plus ancien parti de droite, libéral et rural, le parti d'Antoine Pinay, René Coty, a fait et défait les majorités parlementaires sous la IVème République. Jean-Marie Le Pen est entré pour la première fois à l'Assemblée nationale sous ses couleurs. Après 1962 et l'élection présidentielle au suffrage direct, le CNIP est devenu une sorte de parti croupion, groupousculaire, prêt à l'alliance avec le FN à la fin des années 90, au soutien à Charles Millon ou à l'association avec le parti chrétien de Christine Boutin. 

La dernière stratégie en date, l'association avec l'UDI au moment de son émancipation de l'UMP, est le fait de son actuel président Gilles Bourdouleix.
 

Bourdouleix et les gens du Voyage

Comme nous depuis lundi, de nombreux confrères ont exercé leur droit de suite et retrouvé de nombreuses déclarations du député maire de Cholet sur les gens du voyage. Rue 89 revient, par exemple sur un échange dans une réunion de quartier, "On a la trouille de ces gens-là, ils ont tous les droits. Je suis prêt à prendre un camion plein de merde pour le déverser au milieu de leurs caravanes. Ces gens, c’est beaucoup d’emmerdes. S’ils choisissent de vivre comme ça, en caravanes et qu’on fait un effort pour les accueillir, au moins qu’ils aient un peu de respect." Ou encore en 2012 "Ils volent l’électricité, ces gens-là sont des voyous, des assassins et des voleurs."

Les ultimes provocations de Gilles Bourdouleix ont réveillé une réalité historique souvent occultée. Slate.fr pose crûment la question "«Hitler n’a peut-être pas tué assez» de tziganes. Mais combien en a-t-il tué au juste?" Le site du Mémorial américain de l’Holocauste estime leur nombre à 220.000.
Le génocide tsigane résonne particulièrement dans notre région à Montreuil Bellay, là où avait installé un camp pour ses populations. Cécile Duflot, la ministre du logement Europe Ecologie les Verts, en parlait dès lundi en re-tweetant.


 

DMCloud:90207
Ce que pensent les gens du voyage des déclarations de Bourdouleix

Reportage de Valérie Chopin  et Damien Raveleau.







 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus