• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Le Mans FC : la Fédération change d'avis, Legarda lui veut toujours rester chez les pros

Henri Legarda début août lors de sa conférence de presse / © DENIS LAMBERT / MAXPPP
Henri Legarda début août lors de sa conférence de presse / © DENIS LAMBERT / MAXPPP

Le club manceau  jouera finalement son avenir demain à Nantes devant le tribunal administratif. L'audience devait se tenir ce matin, mais un nouvel imbroglio est venu égayer ce feuilleton ubuesque.

Par Au Mans, Willy Colin

Une réunion en catimini

La commission d'appel de la DNCG (le gendarme du foot) s'est réunie tout récemment pour annuler sa décision de rétrograder le club de ligue 2 en DH. Alors que ce dernier avait été relégué sportivement en National.

La situation financière du Mans (déficit de plus de 14 million d'euros) serait finalement sanctionné aujourd'hui par une descente en CFA, le championnat amateur.

Legarda ne change pas de stratégie


L'objectif de Henri Legarda et de son conseil est d'évoluer coûte que coûte en national. Niveau qui permettrait au club de conserver son statut professionnel. Le Mans pourrait alors sauver son centre d'entraînement qui a formé un certain Didier Drogba et d'autres stars du foot exagonal.

Il y a aussi un enjeu social. La structure "pro" emploie actuellement quelques 70 personnes. Si "l'opération de la dernière chance" échouait demain, le dépôt de bilan et la liquidation judicaire de l'entreprise sportive seraient immédiats.

En saissisant la justice, Les dirigeants du Mans entendent dénoncer les irrégularités dont ils auraient victimes dans le traitement de leur dossier.

Il s'agit là d'un bras fer inédit entre un club et les instances de la "3 F". Mais le temps presse, car le championnat national a déjà débuté.

Si le tribunal donnait raison aux manceaux, nous aurions de nouveaux épisodes tout aussi corsés.

A lire aussi

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus