La rencontre très discrète de la chômeuse de la-Roche-sur-Yon avec François Hollande à l'Elysée

Ce contenu n'est plus disponible

Nathalie Michaud avait interpellé le président de la République lors de sa visite à la Roche-sur-Yon début août. Sur son blog, elle raconte l'entretien qui a suivi le 30 août à l'Elysée. 

Par Xavier Collombier

L'interpellation au président

Nathalie Michaud avait osé bousculer le protocole de la visite présidentielle à l'agence Pôle emploi de la Roche-sur-Yon, pour interpeller François Hollande sur sa galère de demandeuse d'emploi de plus de 50 ans, obligée de retourner vivre chez ses parents faute de ressources pour payer son loyer.
Son message avait ému la France entière.

François Hollande lors de sa venue à la Roche-sur-Yon au début du mois d'août. / © Ouest-France / MAXPPP
François Hollande lors de sa venue à la Roche-sur-Yon au début du mois d'août. / © Ouest-France / MAXPPP


Le Blog

Le 10 septembre, elle lance "lesmendiantsdelemploi.blog4ever.com". Hier jeudi, Nathalie Michaud poste un billet sur le rendez-vous d'une demi-heure qu'elle a eu secrètement à l'Elysée avec le président.

Il m'a invitée et j'ai accepté cette invitation et durant 30 minutes -je me rends bien compte de cette chance que j'ai eue- j'ai eu en face de moi une personne à l'écoute de nos doléances (..) de nos galères, de nos combats au quotidien pour s'en sortir. (..) durant le temps passé en sa compagnie, j'ai été écoutée, entendues, comprise avec attention".




Sa galère

Nathalie Michaud est titulaire d'une DEUG de psycho, longtemps expatriée elle est revenue en France en 2000. Elle a enchaîné les CDD et les contrats aidés. Depuis 2011 elle a eu plus de difficulté pour trouver. Depuis la rentrée, elle a trouvé un temps partiel, comme surveillante dans une école, un contrat aidé payé 500 € par mois.

Avec AFP
Nathalie, alors qu'elle interpelle François Hollande / © Nathalie interpelle le Président
Nathalie, alors qu'elle interpelle François Hollande / © Nathalie interpelle le Président



A lire aussi

Sur le même sujet

Eau et pesticides : la situation des Pays de la Loire

Les + Lus