FC Nantes : victoire facile des Canaris face à un OGC Nice transparent (2-0)

Les Nantais ont souvent mis les Niçois dans le vent à l'image de Gakpe contre Digard et Pejcinovic / © Maxppp
Les Nantais ont souvent mis les Niçois dans le vent à l'image de Gakpe contre Digard et Pejcinovic / © Maxppp

Les Nantais patients et très appliqués ont largement dominé la rencontre face à des Niçois à des années lumières de leur dernière prestation à domicile.

Par Claude Bouchet

Première mi-temps

Nantes s'est imposé logiquement face à des Aiglons qui n'ont été que l'ombre d'eux-mêmes... Une première mi-temps sans occasion franche de part  et d’autre. Les canaris sont les plus appliqués dans la circulation du ballon et font  preuve d’une grande justesse technique. Et c’est très logiquement  que les Canaris ouvrent le score à la 27ème minute. Lancé par Cissokho côté droit, Veretout effectue un très bon centre au point de penalty. La reprise de Gapké est détournée par Hassen mais le capitaine nantais  Djordjevic suit et marque du plat du pied.

Les chiffres à la pause viennent confirmer la mauvaise première période de l'OGC Nice en attaque. Si la possession est équilibrée (51% pour Nantes), les Canaris sont en revanche devant au nombre de tirs avec huit tentatives dont quatre cadrées, alors que les Aiglons ont tiré deux fois sans jamais trouver la cible...

Seconde mi-temps

En seconde période, les occasions se multiplient pour le FC Nantes comme cette parade énorme d'Hassen à la 50ème. Incroyable sauvetage du portier niçois pour détourner une reprise à bout portant de Veretout, servi sur un plateau par Gapké. À coup sûr l'arrêt de cette septième journée! Le second but arrive donc très logiquement à la 88ème par Fernando Aristegieta. Le Vénézuélien catapulte de la tête au point de penalty un caviar de Cissokho, qui a éliminé Kolodziejczak avant de déposer du gauche le ballon sur le crâne de son coéquipier.

Une bonne opération au classement

Les Canaris confirment leur bon état de forme à domicile avant le derby face à Rennes. Nantes fait d'ailleurs la bonne opération de cette septième journée dans l'optique du maintien et bascule dans la première partie du classement. Nice perd lui l'occasion de monter sur le podium. C'est forcément la soupe à la grimace côté azuréen. Les Aiglons n'ont pas cadré la moindre frappe...

Un succès amplement mérité pour les Canaris, qui ont eu toutes les initiatives offensives dans cette rencontre. Une très bonne soirée pour le club de Waldemar Kita.

Le classement après la rencontre

Le classement ligue 1 avant le dernier match Monaco / Bastia / © Capture lfp
Le classement ligue 1 avant le dernier match Monaco / Bastia / © Capture lfp

 

Sur le même sujet

Les + Lus