• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Laval : Guillaume Garot ne sera pas la tête de liste PS à la mairie en mars prochain

JC Boyer (à gauche), nouveau maire de Laval avec Guillaume Garot et Yann Kiessling (à droite) / © Pierre-Erik Cally
JC Boyer (à gauche), nouveau maire de Laval avec Guillaume Garot et Yann Kiessling (à droite) / © Pierre-Erik Cally

Le ministre délégué à l'agroalimentaire fait ce soir le choix de laisser la tête de liste à Jean-Christophe Boyer pour la bataille des municipales à Laval.

Par XC avec XR

Il est sur la liste mais c'est Jean-Christophe Boyer qui mène

En juillet 2012, Guillaume Garot avait laissé sa place de maire et de Président de Laval agglomération à Jean-Christophe Boyer pour devenir ministre. 


La fin du suspens

Le Lavallois Guillaume Garot a mis fin ce soir au suspens sur sa possible candidature lors des prochaines municipales. Il ne sera pas la tête de liste PS qui mènera la bataille des Municipales les 23 et 30 mars prochain. Il l'a annoncé lors d'une réunion avec les militants lavallois ce jeudi soir. Les deux hommes l'ont confirmé dans un point presse à l'issu de la réunion.

Le parcours du ministre

Guillaume Garot, 47 ans, avait créé la surprise en 2007. Il est alors élu député de la Mayenne en battant le sortant UMP François d’Aubert qui postulait à un 7e mandat. Il devient ainsi le premier député de gauche élu en Mayenne dans un scrutin majoritaire.

En 2008, nouveau duel Garot/d’Aubert pour la mairie de Laval, cette fois. Et nouveau succès du socialiste avec 50,24% des suffrages dès le 1er tour. La gauche n’avait plus dirigé la ville depuis treize ans.

Il est réélu député en 2012.

En juin 2012, il est nommé ministre délégué à l'Agroalimentaire dans le gouvernement Ayrault II. En, vertu de la règle de non-cumul des mandats, il cède sa place de maire de Laval à Jean-Christophe Boyer.

A lire aussi

Sur le même sujet

Vendée : le Roller-derby

Les + Lus