Coupe de France : l'organisateur du La Suze - OL retient son souffle

Ce dimanche, La Suze sur Sarthe (DH) constituée de joueurs amateurs va rencontrer Lyon (Ligue 1) à l'occasion des 32e de finale de la Coupe de France. Et il y a un autre défi qui se joue : celui consistant à remplir la jauge du MMArena du Mans.

Autant dire que l'organisateur vit des heures d'angoisse. Joël Bruneau, 35 ans au service de La Suze FC et aujourd'hui son président s’est accordé quelques jours de repos à la montagne avant de plonger dans le « grand bain ». Depuis son lieu de villégiature, il interroge régulièrement les responsables de la billetterie. Au dernier pointage, ils étaient 17 400 à avoir réservé leur billet. Pas suffisant selon lui :

Il nous faudrait plus de 20 000 billets vendus pour équilibrer l’affaire


La rencontre se tiendra dans le cadre prestigieux du MMArena du Mans. S’offrir l’arène où s’affronteront « le petit poucet » et « l’ogre » à un coût non négligeable, autour de 200 000 €.


Les dépenses :

- Location MMArena et ses prestations : montant non communiqué
- Frais de billetterie : montant non communiqué
- Personnel de sécurité et de protocole (300 personnes) : 50 000 €
- Assurances : 8 000 €
- Réceptif pour les bénévoles : 10 000 €
- Divers : 12 000 €

Pour arriver à son objectif d'une jauge quasi remplie, Joël Bruneau lance un appel aux sarthois passionnés de foot :

Pour que la fête soit belle venez encore plus nombreux au MMArena !


La hantise pour le dirigeant est que son club ait à sortir de l’argent au lendemain de la rencontre. Notons que La Suze va percevoir une subvention de la fédération française de foot. Une récompense pour son excellent parcours en coupe qui s’élève à 45 000 €.


Autre inconnue, l’attitude des responsables de l’Olympique Lyonnais. Il est de tradition qu’un grand club de foot à ce stade de la compétition laisse la recette à son adversaire parvenu à l’exploit de la qualification. Sur ce point, Joël Bruneau fait ce commentaire lapidaire : "On le saura quand ça se fera !" 

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité