Gilles Patron : la cour d'assises de Loire Atlantique le condamne à 8 ans de prison

Gilles et Michèle Patron à leur arrivée à la Cour d'Assises de Loire-Atlantique le 28 mars 2014, où le père d'accueil de Laetitia et Jessica Perrais comparaissait libre pour viol et agressions sexuelles, il a été condamné à 8 ans d'emprisonnement à l'issue de l'audience pour viols et agressions sexuelles / © Jean-Sébastien Évrard / AFP
Gilles et Michèle Patron à leur arrivée à la Cour d'Assises de Loire-Atlantique le 28 mars 2014, où le père d'accueil de Laetitia et Jessica Perrais comparaissait libre pour viol et agressions sexuelles, il a été condamné à 8 ans d'emprisonnement à l'issue de l'audience pour viols et agressions sexuelles / © Jean-Sébastien Évrard / AFP

La cour d'assises de Loire-Atlantique condamne Gilles Patron, le père d'accueil de Laëtitia et Jessica Perrais à 8 ans d'emprisonnement pour viols et agressions sexuelles

Par Christophe Turgis

La cour d'assises de Loire-Atlantique s'est retirée pour délibérer à 11h40, le verdict a été rendu à 18h20. C'est dire si les jurés et le président Pannetier ont eu de la difficulté à trouver la peine juste à l'examen des 6 cas de viols ou agressions sexuelles dont était accusé Gilles Patron.


Gilles Patron est reconnu coupable d'agressions sexuelles sur quatre enfants. Il est acquitté d'agression sexuelle sur le cas du jeune garçon. Il est reconnu coupable de viol sur Jessica Perrais. Pour l'autre jeune fille qui l'accusait de viol, il est reconnu coupable d'agression sexuelle. Il fera également l'objet d'un suivi socio-judiciaire de 5 ans assortis de 3 ans de prison supplémentaire en cas de défaut.

Hier l'avocat général avait requis 13 ans de réclusion, une obligation de soins assortie de 5 ans de prison, une privation des droits civiques de 10 ans et son inscription au fichier national des délinquants sexuels.


Gilles Patron comparaissait libre (sous contrôle judiciaire) mais va en prison dès ce soir.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus