Carquefou : libération des cinq cadres de la Seita

Ils étaient retenus depuis hier après-midi par des salariés dont le site est condamné à la fermeture. Ils ont finalement été libérés en ce début d'après-midi.

Depuis près de 24 heures, le personnel retenaient cinq membres de la direction Seita -Carquefou.
Depuis près de 24 heures, le personnel retenaient cinq membres de la direction Seita -Carquefou. © MAXPPP-PHOTOPQR/PRESSE OCEAN /NATHALIE BOURREAU
Les salariés ont pris cette décision après la notification d'une ordonnance du procureur de la République exigeant la libération des cadres de la Seita.

Les salariés sont en grève depuis lundi. La situation s'est durcie au cours des dernières semaines, après l'annonce le 15 avril de la fermeture de l'usine, qui emploie 327 salariés.

Les syndicats avaient fait savoir, avant l'ordonnance du procureur, qu'ils n'iraient pas à la confrontation avec les forces de l'ordre sur la question des cadres retenus mais qu'ils poursuivraient l'action par d'autres moyens.

Les salariés comptent sur une table ronde prévue pour demain. En attendant, le blocus de l'usine se poursuit.

Avec AFP
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social