Cet article date de plus de 7 ans

Hellfest 2014 : les conseils de la tante Sophie

Si toi aussi, tu as en poche le fameux sésame pour le Hellfest, alors voici quelques conseils de dernière minute qui devraient te rendre la vie douce et agréable même par 30° et au milieu de plusieurs dizaines de milliers de metalleux venus en découdre avec les décibels...
© MaxPPP
Dans la vie, il y a ceux qui vont à la pêche et ceux qui courent au Hellfest. Ce n'est pas la même chose ! Si un petit siège en toile et une canne à pêche suffiront à faire le bonheur des premiers, les seconds devront suivre quelques conseils élémentaires pour passer un bon week-end...

1/ Prévoir des boules Quies. On en trouve partout et même sur le site du festival. Elles vous permettront de conserver vos petites noreilles en bon état et d'éviter les bourdonnements la nuit venue ou pire une perte auditive définitive...

2/ Être poli en toutes circonstances. 47000 fans sont attendus chaque jour sur le site du festival, de quoi jouer des épaules et des cuisses mais attention, c'est une tradition, tout croisement imprudent ou contact involontaire doit s'accompagner de quelques mots faciles à retenir. Au choix : excuse moi, pardon, je ne recommencerai jamais, je t'en prie, non toi d'abord, je t'offre un verre ? voire plus si affinités particulières...

3/ Boire de l'eau, beaucoup d'eau, d'autant que la météo s'annonce très très belle cette année. 27 à 29° en après midi, le festival sera chaud chaud chaud...
© Capture d'écran Météo France
4/ Se mettre à l'ombre pour la sieste. Sous une tente, sous un arbre ou sous la console de l'ingénieur son, choisis ton camp camarade... Et pour l'accompagner une petite musique douce, et pourquoi pas Trivium qui sera en concert vendredi.
Trivium - Down From The Sky

Le petit Belzébuth, cheveux longs noirs, ongles noirs, pantalon noir, tatouage sur le bras, attend ses parents devant le concert des Black Sabbath !

5/ S'habiller fluo pour être vu et reconnu. C'est une évidence, au milieu de plusieurs milliers de spectateurs, il va falloir carburer à l'imagination vestimentaire pour être vite repéré par ses amis et ne pas jouer les enfants perdus pendant tout le festival.
© Fabienne Beranger
6/ Ranger le portable au fond du sac. De toute façon, vous ne pourrez pas envoyer votre selfie du siècle à maman et papa gentiment restés devant leur écran de télévision pour suivre le Mondial. Avec près de 50 000 personnes par jour sur le site, les réseaux seront vite saturés. Reste les signaux de fumées mais je vous l'accorde ce n'est pas pareil...

7/ Prévoir de bonnes chaussures. Les tongues ou espadrilles seraient de saison mais les bottes cloutées ou la bonne paire de tennis vous seront plus utiles pour traverser de part en part les 5 hectares accessibles au public. 

8/ Profiter du moment. C'est quand même pas tous les jours qu'on peut voir et écouter sur la même scène Iron Maiden, Aerosmith, Black Sabbath, Soundgarden, Deep Purple, StatusQuo...

9/ Rester en éveil, privilégier la découverte. Il y a certes les pointures mais il y a aussi les autres, tous les autres, 170 groupes au total sont programmés sur les trois jours du festival, dont les Américains Mos Generator par exemple...
Mos Generator
10/ Ramener un souvenir à sa môman. Voilà qu'elle est bonne l'idée. Mais ramener quoi ? Un gobelet estampillé Hellfest ? Un tee-shirt aux couleurs de Deep Purple ? Une boule de neige ? Des mitaines, un disque, des chaussures, un bijou, une casquette, des pin's, des serviettes de plage ? On trouve de tout au Hellfest... mais l'essentiel reste la musique !
 
Bon festival à toutes et tous !
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hellfest festival musique culture