Cet article date de plus de 6 ans

Manifestation contre la réforme territoriale : l'audience des Bonnets Rouges renvoyée au 4 août

En marge du rassemblement contre le projet de réforme territoriale qui avait lieu à Nantes samedi après-midi, une vingtaine de Bonnets Rouges se sont rendus dans la soirée devant le domicile de Jean-Marc Ayrault, jetant farine et oeufs sur le portail du domicile de l'ex-Premier Ministre.
Six Bonnets Rouges ont été interpellés samedi soir devant le domicile de Jean-Marc Ayrault
Six Bonnets Rouges ont été interpellés samedi soir devant le domicile de Jean-Marc Ayrault © OLIVIER LANRIVAIN - MaxPPP
Six de ces opposants à la réforme territoriale ont été interpellés. Cinq d'entre eux devaient être jugés ce lundi en comparution immédiate pour dégradation d'un bien privé et pour port d'armes prohibées.
Les prévenus, tous cinq bretons, ont demandé le renvoi de l'audience afin de mieux pouvoir préparer leur défense. Ils sont ressortis libres du tribunal. Ils passeront en jugement le 4 août prochain devant le tribunal correctionnel. Le sixième, qui n'était pas convoqué aujourd'hui, sera jugé le 13  août.

Samedi, 8 500 à 15 000 personnes ont défilé dans les rues de Nantes pour réclamer une Bretagne réunifiée, non pas une région Bretagne-Pays de la Loire mais une région Bretagne et Loire-Atlantique réunies.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice bonnets rouges réforme territoriale