FC Nantes : les 3 statistiques qui font mal au Stade rennais avant le derby

L'expulsion et la suspension automatique de Paul-Georges Ntep après 46 secondes de jeu, n'est pas une bonne nouvelle pour les rouges et noirs. Les Bretons, qui doivent déjà se passer d'Ola Toivonen, blessé, seront ainsi privés de leur attaquant en forme du moment, Ntep. 

 Philippe Montanier, très en colère après l'expulsion de Ntep, a frappé un élément de protection d'une caméra de télévision située entre les deux bancs.
Philippe Montanier, très en colère après l'expulsion de Ntep, a frappé un élément de protection d'une caméra de télévision située entre les deux bancs. © Maxppp

Ce qui s'est passé mercredi soir

La présence de Paul-Georges Ntep fut rapide, ce mercredi soir, lors des 16e de finale de la Coupe de la Ligue. L'attaquant rennais est rentré sur le terrain à la 60e minute et en est ressorti à la 62e, après avoir reçu un carton rouge. Son temps de jeu réel n'a été que de 46 secondes. Cette exclusion est la conséquence d'une altercation qu'il a eu avec Brice Dja Djédjé, le latéral gauche marseillais. Les deux hommes en sont venus aux mains alors que le Rennais tentait de déposséder le Phocéen du ballon. A l'issu de la rencontre, sur le plateau de France 3, Philippe Montanier avait le sourire et n'a pas évoqué ce problème. Pourtant, le technicien placé derrière la caméra, entre les bancs des deux équipes, se souviendra de sa colère. L'entraîneur rennais a frappé le carénage de sa caméra pour  se "calmer", suite à l'expulsion de son attaquant.

Le début de l'altercation sur le terrain (en gift)


Des statistiques favorables aux canaris

Si l'on met de côté cet incident, qui ne peut que réjouir les nantais, les statistiques des confrontations passées sont très largement favorables aux nantais. Regardez plutôt :

Sur les 33 rencontres passées à Nantes :

Le total des buts marqués :

Les victoires les plus larges

Toutes les rencontres, dans le détail :

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
fc nantes football ligue 1
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter