• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Tempête Xynthia : appel général après la condamnation à de la prison ferme

René Marratier, l'ancien maire de la Faute sur Mer avec son avocat / © France 3 Pays de la Loire
René Marratier, l'ancien maire de la Faute sur Mer avec son avocat / © France 3 Pays de la Loire

Le parquet des Sables d'Olonne vient de l'annoncer, Il y aura bien un second procès, après la condamnation des anciens élus à de la prison ferme. La tempête Xynthia a fait 29 morts en Vendée les 27 et 28 février 2010. Plus surprenant, le procureur de la République fait lui aussi appel du jugement.

Par Claude Bouchet

Dans le procès de la tempête Xynthia en 2010, l'ancien maire de La Faute-sur-Mer, René Marratier, et son ancienne adjointe à l'urbanisme, Françoise Babin, ont fait appel de leur condamnation à de la prison ferme pour la mort de 29 personnes. Son fils, Philippe Babin, condamné à dix-huit mois de prison ferme, a également interjeté appel "dans les formes et les délais prévus par le code de procédure pénale ", a indiqué le parquet des Sables-d'Olonne.

Le procureur de la République, Gilbert Lafaye, fait également appel. Cela peut sembler surprenant puisque les condamnations sont allées au-delà de ses réquisitions. Le procureur explique son choix ainsi :"Donner entière liberté d’appréciation à la cour". En d'autres termes, la cour se réserve la possibilité de modifier la peine, le cas échéant.

Ce nouveau procès se tiendra à Poitiers à la fin de l'année 2015, à une date pas encore définie.



A lire aussi

Sur le même sujet

Hellfest 2019 : gros plan sur les secours au festival

Les + Lus