• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Angers SCO : une remontée sur le podium en cas de victoire sur l'AJ Auxerre ce soir

A l'occasion du match aller entre Angers SCO et l'AJ Auxerre / © Frédéric GIROU - MaxPPP
A l'occasion du match aller entre Angers SCO et l'AJ Auxerre / © Frédéric GIROU - MaxPPP

En clôture de la 26ème journée de ligue 2, Angers SCO, 5ème du classement, se déplace sur la pelouse de l'AJ Auxerre, actuel 10ème du championnat. Une victoire angevine vaudrait aux hommes de Stéphane Moulin de remonter sur le podium. 

Par Fabienne Béranger

Les Angevins restent sur leur victoire face au Stade Lavallois (2-0) la semaine passée. De leur côté, les Auxerrois restent sur un nul le week-end dernier face à l'AC Ajaccio (1-1) et une défaite face au leader Troyes (0-1) le week-end d'avant.
A la 10ème place du classement, les hommes de Jean-Luc Vannuchi comptent sur une victoire ce soir pour ne pas se laisser distancer. S'ils l'emportaient face à Angers, ils remonteraient à la septième place et ne seraient jamais qu'à 5 points de Dijon, actuel 3ème du classement.

Mais Angers SCO a aussi tout à gagner en cas de victoire ce soir sur Auxerre. Les trois points leur vaudraient une remontée sur le podium, juste devant Dijon. 
Pour ce faire, le club angevin enregistre le retour de Khaled Ayari, celui de Rayan Frikeche et surtout le retour de Jonathan Kodjia, le meilleur buteur de cette saison de ligue 2.

Lors du match aller, les deux équipes s'étaient séparées sur un score vierge.
Match dès 20h30 au stade de l'Abbé Deschamps à Auxerre.

Le groupe angevin

  • Gardiens : Butelle, Letellier
  •  
  • Défenseurs : Angoula, Bouka Moutou, Pierre, Thomas
  •  
  • Milieux : Auriac, Diers, Frikeche, Mangani, Manceau, Ngando, Pessalli
  • Attaquants : Ayari, Clémence, Kodjia

Le groupe auxerrois

  • Gardiens : Lembet, Léon
  •  
  • Défenseurs : Aguilar, Castelletto, Djellabi, Puygrenier, Sefil
  •  
  • Milieux : Ait Ben Idir, Gragnic, Kilic, Lefebvre, Mulumba, Sammaritano
  •  
  • Attaquants : Baby, Diarra, Viale

A lire aussi

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus