Cet article date de plus de 6 ans

"Je suis bien, je vole", les danseurs extraordinaires et ordinaires se libèrent et se révèlent dans leurs mouvements.

Ils étaient nombreux et émus à découvrir le documentaire "Je suis bien, je vole" en avant-première à Avrillé le 18 mars dernier. France 3 Pays de la Loire vous propose une soirée spéciale inédite et exceptionnelle présentée par Emmanuel Faure : danse et handicap, ce vendredi 27 mars 2015 à 23h05.
Les danseurs, la chorégraphe et les réalisateurs du film heureux de se retrouver
Les danseurs, la chorégraphe et les réalisateurs du film heureux de se retrouver © Xavier Flutet
Après la projection du film qui s'est tenue au Centre culturel Georges Brassens d'Avrillé (49), les réalisateurs Bertrand Guerry et Thibaut Ras ont écouté les réactions enthousiastes sur le film et répondu aux questions sur les secrets de tournage. Les danseurs et le public ont pu témoigner et échanger lors de cette soirée du pouvoir de la danse sur l'évolution de leur enfant. Les danseurs dits "ordinaires" expriment dans leurs témoignages leurs découvertes surprenantes et leurs émois à danser avec des personnes porteuses de trisomie.

Enfin, Marie-France Roy, la chorégraphe très émue a remercié tous ses danseurs, les parents et rappelé les objectifs de son association Résonnance

Les téléspectateurs sont invités à découvrir un documentaire et le spectacle lors de la soirée exceptionnelle de ce vendredi 27 mars :

> à 23h05 - Un documentaire : Je suis bien, je vole - 52’
Coproduction : Mitiki & AllWeCanDo
Réalisation : Bertrand Guerry et Thibaut Ras / Chorégraphe : Marie-France Roy
Avec la participation du Centre National de la Cinématographie et de France Télévisions, en association avec la Région des Pays de la Loire.


En 1988, à Angers, avec Marie-France Roy a été créée l’association Résonnance permettant de promouvoir la danse contemporaine par l’enseignement et la création. Depuis plus de 20 ans, elle se concentre surtout sur la mixité des âges, des cultures et des handicaps. Quelque soit l’âge, l’aspect physique, le vieillissement, chacun s’approprie sa propre gestuelle et sa force d’expressivité sur scène. L’acceptation de la différence devient alors plus limpide grâce à la danse dans une dimension artistique. Le dernier projet de création de Marie-France, « Duos coté Jardin et coté Cour » est un bel exemple de cet engagement pour la mixité et l’échange. Cette pièce intègre sur scène des danseurs dits « ordinaires » associés à des danseurs extraordinaires (17 danseurs dont 9 sont porteurs de trisomie).

Je suis bien, je vole", témoignage d'une jeune fille porteuse de trisomie de son ressenti dans la danse.

Thibaut Ras suit Marie dans son quotidien, au marché
Thibaut Ras suit Marie dans son quotidien, au marché © Bertrand Guerry et Thibaut Ras

durée de la vidéo: 01 min 10
Extrait Je suis bien, je vole


> à 0h10 - Une captation du spectacle : « Duos coté Jardin et coté Cour » - 52’
Production : Mitiki avec la participation de France Télévisions
Scénario et Réalisation : Bertrand Guerry et Thibaut Ras / Chorégraphe : Marie-France Roy

Pièce chorégraphique intégrant sur scène des danseurs ordinaires associés à des danseurs extraordinaires (17 danseurs dont 9 sont porteurs de trisomie).

durée de la vidéo: 00 min 50
Je suis bien, je vole

 

Autres diffusions
- Vendredi 27 mars à 0h05 sur France 3 Centre
- Lundi 30 mars à 8h50 sur France 3 Pays de la Loire, Bretagne, Haute et Basse Normandie, Paris Île-de-France et Centre.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
documentaires danse handicap diversité