• faits divers
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite
  • culture

Immersion dans le quotidien d'une famille d'accueil pour personnes handicapées ou âgées, documentaire inédit

© Monochrome Productions
© Monochrome Productions

Rendez-vous samedi 4 avril à 15h20 pour suivre à travers le film "L'autre famille" le quotidien de Dominique. Cette femme aussi forte que délicate dont la routine est de faire en toute simplicité ce que peu d’entre-nous sont capables de faire, auprès de Patrice, Fleur…

Par Sandrine Quéméneur

Dominique a 56 ans, un jour elle a décidé de travailler chez elle, elle est donc devenue famille d'accueil pour personnes âgées ou handicapées depuis une dizaine d'années. Angélina, sa fille, n'avait que 12 ans lors du premier accueil. Aujourd'hui, la jeune fille, envisage d'exercer ce métier.

Être famille d'accueil signifie d'accompagner, chez soi et 24 heures sur 24, des personnes âgées ou en situation de handicap. Une formule encadrée par les Conseils généraux. Depuis 2007, Dominique héberge Patrice, un trisomique de 63 ans, joyeux drille qui respire une joie de vivre communicative. Pourtant, ensemble, ils ont vécu des épreuves difficiles : une accueillie dont la maladie s'aggrave, jusqu'à l'insupportable, au point de la placer en institution spécialisée ou encore ce deuil qu'ils ont partagé, puisque Michel (présent dans le film) est décédé d'un cancer presque dans la maison.

Aujourd'hui, Fleur, 32 ans et également trisomique, a emménagé chez Dominique. Son cas est plus sérieux que celui de Patrice mais l'affection est née et une nouvelle communauté est apparue. Dominique veille sur cette harmonie la plus souriante possible.

L'autre famille propose une immersion dans un quotidien que l'on a peu l'habitude d'explorer. En effet, chacun d'entre-nous avons eu à côtoyer ces personnes, dites différentes, en diverses occasions mais nous avons eu que très exceptionnellement à partager leur vie quotidienne.
Ce documentaire est également le portrait de Dominique. Une femme aussi forte que délicate dont la routine est de faire en toute simplicité ce que peu d'entre-nous sont capables de faire.

Voir un extrait L'autre famille
Dans ce documentaire, immersion dans un quotidien que l’on a peu l’habitude d’explorer l’accompagnement des personnes âgées ou handicapées en famille d’accueil.


Qu'est-ce que le réalisateur Jean-François Marquet a voulu mettre en avant ? 

"Jusqu’à aujourd’hui, rien dans mon histoire familiale personnelle n’a été marqué par la présence d’une quelconque pathologie ou déficience mentale. Sinon que, durant mes études de psychologie, mon mémoire de maîtrise était intitulé : « la représentation sociale de la folie au cinéma ». Il n’est donc peut-être pas tout à fait anodin que ce premier documentaire s’intéresse même de façon périphérique à ce sujet. Car ce film ne s’intéressera pas directement à la folie elle-même mais à la différence. Et principalement à la qualité délicate et ténue de l’accueil que certaines personnes sont capables de réserver à cette différence souvent pour élargir le cercle intime de leur propre famille. Un accueil qui dépasse la notion de charité religieuse.
En fait, j’ai été confronté au phénomène de l’accueil familial des personnes handicapées pour des raisons prosaïquement professionnelles. Une commande comme une autre et pour tout dire alimentaire. Mais alimentaire au delà de mes espérances. En effet, rapidement cette commande est devenue une véritable expérience qui m’a bel et bien nourri. Intellectuellement, socialement et pour finir affectivement.
On peut, plus ou moins facilement, apprendre ce que d’autres savent faire, reproduire une pratique professionnelle, tout est affaire d’aptitudes physiques ou culturelles. Mais ce métier-là, même s’il est soumis à une formation spécifique, ne se transmet pas comme une simple technique et ne dépend pas d’une habileté ordinaire. Il s’agit moins d’un savoir faire que d’un savoir être. Peut-être même d’un savoir vivre ensemble car une fois passé le malaise de la rencontre (malaise que l’accueillant évacue facilement tant la situation lui est naturelle) on est invité dans une relation enthousiasmante. Une relation stimulante, généralement souriante, qui nous révèle à nous-mêmes des ressources auxquelles nous n’aurions bêtement jamais eu envie de recourir. C’est cet impalpable-là que je veux filmer car comment faire partager, sur le papier, la bienveillance instinctive d’un regard, perçu aussi instinctivement par celui qui est regardé ?..."

Bande annonce L'autre famille
Immersion dans un quotidien que l’on a peu l’habitude d’explorer l’accompagnement des personnes âgées ou handicapées en famille d’accueil. RDV le samedi 4 avril 2015 à 15h20 sur France 3 Pays de la Loire et Bretagne


Comment décide-t-on du placement en famille d'accueil ?

Outre le placement en institution spécialisée, les personnes dépendantes ont la possibilité d’être accueillies dans une famille.
- Ce que dit la loi : Une personne dépendante (adulte handicapé, personne âgée) est « nourrie, logée et blanchie » et accompagnée quotidiennement au domicile d’un accueillant familial agréé, en contrepartie d’un salaire, d’un loyer et de remboursement de frais.
- Ce que disent les faits : en général c’est la personne âgée elle-même qui choisit la formule de l’accueil pour des raisons personnelles (pas envie d’aller en mouroir) ou financières (le dispositif est moins cher que la maison de retraite). Dans le cas des personnes handicapées, c’est la famille ou le tuteur légal qui décide un tel placement. Parfois cela ne va pas sans une certaine dose de culpabilité pour celui ou celle qui choisit ainsi de se débarrasser d’un proche, n’en pouvant plus d’une vie exténuante d’abnégation.

Car il est vrai que, pour être un travail rémunéré, l’accueil demande un accompagnement 24 heures sur 24, toute l’année, sous son propre toit et par l’ensemble de la famille (enfants compris) d’une personne différente.

L'autre famille
Durée : 52 minutes
Réalisation : Jean-François Marquet
Coproduction : Monochrome Productions / France Télévisions - France 3 Pays de la Loire

Diffusion

Samedi 4 avril 2015 à 15h20 sur France 3 Pays de la Loire et Bretagne

à voir ou revoir pendant 7 jours sur francetvpluzz.fr

et pendant un mois sur  pays-de-la-loire.france3.fr

Sur le même sujet

Visite du chantier de la mairie d'Olonne sur mer

Les + Lus