Elections départementales : la Vendée en bleu, à l'exception d'un canton au PS [carte interactive]

Ce contenu n'est plus disponible

Au premier tour, la droite, sans surprise, a remporté sept cantons en Vendée. Restaient donc dix cantons incertains, notamment, en raison des duels entre la droite et le Front National.

Par Fabienne Béranger

Dans trois cantons, la droite était en ballottage face à la gauche : La Roche-sur-Yon 2, où la candidate socialiste Sylviane Bulteau a devancé au premier tour la liste Union de la droite, 35.28% des suffrages exprimés contre 22.57%.
A La Roche-sur-Yon 1, le binôme de l'union de la droite Laurent Favreau et Anne Aubin-Sicard était mis en ballotage par la gauche de Martine Chantecaille et Philippe Gaboriau.
A Fontenay-le-Comte, le binôme de la droite Bon-Chatevaire était mis en ballotage par le duo socialiste David-Willemot.

  • Au final, Sylviane Bulteau à La Roche-sur-Yon 2 fera donc de nouveau partie de cette nouvelle assemblée départementale puisqu'elle l'emporte par 54.18% des voix.
  • En revanche, la gauche a finalement perdu son duel face à La Roche-sur-Yon 1 avec 51.97% des voix à  la droite ainsi qu'à Fontenay-le-Comte (57.38%).
  • Côté duels droite - FN, à Saint-Hilaire de Riez, Brigitte Neveux est finalement mise en échec, avec 66% des suffrages exprimés, par le binôme divers droite Boudelier-Duranteau.
  • A Saint-Jean-de-Monts, le binôme FN Camus-Quentin perd également face au binôme de l'union de la droite Aury-Faucher (66.87% des voix contre 33.13%). 
  • A Mareuil-sur-Lay, le binôme Union de la droite Gauducheau-Hybert s'impose avec 70.47% face au duo FN Feray-Mercier
  • A Talmont-Saint-Hilaire, le binôme DVD Berthomé-Bulteau met également én échec le duo FN Alonzo-Laroche avec 65.73% des voix.
  • Aux Sables d'Olonne, le binôme FN Carray-Gô-Léonard s'incline aussi face au duo union de la droite Faugeron-Pineau par 28.70% des voix contre 71.30%.
  • A Luçon, le binôme UMP Charpentier-Coulon s'impose face au duo FN David-Hunaut. avec 63.64% des suffrages exprimés.
  • A l'Ile d'Yeu, deux listes divers droite s'affrontaient : le duo Charuau-Noury l'emporte avec 54.31% des voix face au binôme Dubois-Leroy à 45.69%.

Les résultats du second tour en Vendée​

Ce contenu n'est plus disponible

Pour ces Départementales 2015, le nombre des cantons en Vendée est passé de 32 à 17. Le nombre de candidats à élire est passé, lui, de 31 à 34, par le jeu des binômes. Ce soir, hormis un siège qui revient à la gauche et au binôme Sylviane Bulteau, la chef de file des socialistes en Vendée et Stéphane Ibarra, l'assemblée départementale est en bleu avec 32 conseillers généraux à droite.

Bruno Retailleau, le président du groupe UMP au Sénat, était à la tête du département de la Vendée depuis 2010. En janvier dernier, il annonçait qu'il ne se représenterait pas, souhaitant être le candidat de la droite à la présidence de région en Pays de la Loire.
Pour succéder à Bruno Retailleau, les noms de trois de ses proches circulent. Tous trois ont été élus dès le premier tour.

Yves Auvinet

  • 60 ans, président de l'association des maires de Vendée
  • Membre de la commission Finances et ressources au Conseil Général
Valentin Josse
 
  • 37 ans, maire de Mouilleron-en-Pareds
  • Conseiller général depuis 2011
  • Vice président de la communauté de communes du pays de la Chataigneraie
Alain Leboeuf
 
  • 51 ans, député UMP
  • Conseiller général depuis 2004

Les trois candidats vendéens

Portraits des 3 candidats vendéens

 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus