Tour auto : le rendez-vous des nostalgiques des 24 heures du Mans

Les voitures exposées sous le Grand-Palais avant le départ du Tour auto. / © CC / Thibault Le Mer / Flickr
Les voitures exposées sous le Grand-Palais avant le départ du Tour auto. / © CC / Thibault Le Mer / Flickr

Depuis mardi les anciens pilotes de F1 ou les vainqueurs des 24 heures du Mans ont pris la route des écoliers pour un rallye de collection à travers la France.

Par Xavier Collombier

Plus de 200 voitures de collection, certaines pilotées par d'anciens pilotes de F1 ou vainqueurs des 24 Heures du Mans, ont pris le départ
du Tour Auto mardi matin, depuis le Château de Courances dans l'Essonne.
               
En début d'après-midi, Ferrari en avait profité pour dévoiler pour la première fois en France la nouvelle 488 GTB, présentée ce printemps au Salon de Genève.
               
 A l'issue de la première journée de route, les concurrents devaient faire étape mardi soir à Vichy. Le Tour Auto se terminera samedi soir à Biarritz après des escales à Clermont-Ferrand mercredi, Toulouse jeudi et Pau vendredi.
tour auto

 Côté pilotes, Olivier Panis, vainqueur du GP de Monaco en 1996, participe à cette 24e édition au volant d'une Ferrari. Egalement présents sur la ligne de départ,
quatre anciens vainqueurs des 24 Heures du Mans: les Français Yannick Dalmas et Gérard Larrousse et les Allemands Jürgen Barth et Jochen Mass.

  A la fin du parcours 2015, leur compteur affichera 1.900 km, avec des passages sur quatre circuits automobiles (Magny-Cours, Charade, Albi, Pau-Arnos) où l'accès du public sera gratuit. Lors de ce Tour Auto les concurrents doivent également disputer huit épreuves spéciales et de régularité dont l'itinéraire ne leur sera à chaque fois divulgué que la veille.
Avec AFP.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus