Arnaque aux calendriers : sachez reconnaître les vrais démarcheurs des faux

Le calendrier 2020 des pompiers d'Ecommoy dans la Sarthe / © SDIS72
Le calendrier 2020 des pompiers d'Ecommoy dans la Sarthe / © SDIS72

C'est la saison des calendriers et de leurs vendeurs pas toujours honnêtes, comme le soulignent les gendarmes et les pompiers de la région.

Par Fabienne Béranger

La gendarmerie de Vendée a été saisie de plusieurs plaintes depuis la mi-octobre. Principales victimes d'arnaque lors de démarchages à domicile, notamment lors de la vente de calendriers, les personnes âgées.

Pour rappel, seuls les facteurs et les pompiers vendent officiellement des calendriers. "La gendarmerie nationale et la police nationale ne vendent pas de calendriers", précisent les gendarmes vendéens .
"Les sapeurs-pompiers sont en tenue, portent l'écusson départemental et doivent fournir un reçu",  informent de leur côté les pompiers de la Sarthe, qui précisent que "chaque centre de secours réalise son propre calendrier, ils sont donc tous différents", mais pour autant il faut aussi penser à vérifier qu'il s'agit bien du calendrier 2020.
 

Comment éviter l'arnaque ?

  • Demandez la carte professionnelle de la personne qui se présente chez vous
  • Lors de la vente de calendriers, le logo officiel de l’institution doit apparaître sur l’objet vendu. En son absence, c’est un faux
  • Ne laissez pas entrer les vendeurs chez vous
  • L’échange doit avoir lieu sur le pas de la porte. Méfiance surtout si les vendeurs sont deux. Souvent une personne détourne l’attention pendant que l’autre vole des choses.
En cas de doute ou d'arnaque avérée, vous pouvez composer le 17 afin d'alerter la gendarmerie.

Sur le même sujet

Les + Lus