• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Attaque de Strasbourg : sécurité renforcée autour des marchés de Noël

Hommage place Kléber / © Alexandra Bucur
Hommage place Kléber / © Alexandra Bucur

Après l'attaque meurtrière qui a touché la ville de Strasbourg mardi soir, le plan Vigipirate est passé au niveau d'alerte Urgence attentat. Les mesures de sécurité sont donc renforcées dans chacun des départements en Pays de la Loire.

Par Fabienne Béranger

"En Vendée comme dans le reste du territoire, les services de gendarmerie, de police et du renseignement territorial ainsi que les militaires de l’opération Sentinelle vont renforcer leur déploiement pour la protection de la population vendéenne contre le risque terroriste et plus particulièrement autour des lieux de grande fréquentation" annonce la préfecture de Vendée.

Benoît Brocard, le préfet de vendée, rappelle que l'attention sur ces "indispensables mesures de vigilance et de sécurité" sera particulièrement "portée sur les rassemblements et les marchés de Noël".

La sécurité sera également renforcée dans les zones commerciales et les commerces de centre-ville.

Même dispositif annoncé par la préfecture du Maine-et-Loire .

Bernard Gonzalez, le préfet du Maine-et-Loire, annonce avoir réuni ce mercredi les responsables des services de sécurité ainsi que les forces armées pour renforcer "immédiatement" surveillance et contrôle des rassemblements "avec une attention particulière sur les marchés de Noël ; à cet effet, des arrêtés de périmètres de protection seront pris afin de permettre les fouilles et les palpations".

La surveillance sera également renforcée autour des lieux de culte.

Des mesures similaires de renforcement de la surveillance sont également prises dans les autres départements de la région, Loire-Atlantique, Mayenne et Sarthe.

Le préfet de Loire-Atlantique, Cladue d'Harcourt, "appelle chacun au civisme et à la responsabilité en évitant tout rassemblement. Si de nouvelles manifestations devaient avoir lieu, il demande aux organisateurs de prendre conscience du risque encouru, et a minima de déclarer leur manifestation."

Mardi soir, peu avant 20 heures, Chérif C, un Strasbourgeois de 29 ans fiché S, a tiré sur plusieurs personnes dans le centre-ville de Strasbourg.

Le bilan fait état de deux morts, un blessé en état de mort cérébrale et 12 autres blessés. Le suspect est toujours en fuite.Un appel à témoins a été lancé en ce début de soirée de mercredi.

► Le direct de nos confrères de France 3 Grand Est

 

Sur le même sujet

DOCUMENTAIRE. Mes parents, ces héros ordinaires

Les + Lus