• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Voir ou revoir / Cap Sud Ouest : l’île de Ré, la mer pour compagne

L’île de Ré, c'est  une vieille histoire d’amour tourmentée entre l’Homme et les éléments. Ici, la terre et la mer s’emmêlent, se débordent, se heurtent et se rabibochent depuis toujours. Au fil de leur histoire, les rétais ont appris à composer avec leur « moitié ».

Par GS, avec EP

Démonstration de ce lien très fort entre les habitants et leur île avec Jacques Boucard, un historien dont la famille vit sur l’île depuis des générations. C’est lui l’inventeur de l’expression « paysan de la mer ». Au fil d’une étonnante pêche au couteau sur la plage de Rivedoux, nous comprenons que les rétais n’ont jamais été de véritables marins mais qu’ils ont cherché à profiter de la mer sans avoir à s’y aventurer.
Cédric Fortunier, à sa façon perpétue cette tradition. Cet ancien vendeur de télévisions de Saint-Étienne venu sur l’île pour devenir saunier est également maraîcher de la mer ! Après une récolte de laitue de mer sur l’estran, nous le retrouvons au milieu de ses marais salants pour découvrir l’étrange culture sur corde qu’il développe.

Sur l’île de Ré, les paysages sont bien plus que de la géographie. Ce sont aussi des cours d’histoires qui racontent comment les hommes vivent sur ce territoire si particulier. Depuis les airs, on devine l’incessant travail pour gagner de l’espace sur la mer afin de créer les marais salants ou installer des habitations. Sur les 100 km de linéaire de côtes, 66 sont protégés avec des digues ! C’est à la digue du Boutillon, l’endroit le plus étroit de l’île que nous retrouvons Lionel Quillet. Comme beaucoup, il n’est pas prêt d’oublier cette nuit de 2010 où la tempête Xynthia a balayé ces protections. L’eau, la terre et les hommes n’ont cessé de recomposer la physionomie de ce territoire. C’est sans doute pour cela que les rétais sont aussi attachés à leur île. Il suffit de suivre Lionel sur les rives de Loix pour s’en convaincre !
Nous finissons notre escapade avec Michaël Morin. Ce pionnier du kite surf, pratiquant de plongée sous-marine et de paddle board est aussi un passionné d’aéronautique. Après avoir construit ses propres engins munis de moteurs peu bruyants, il est aujourd’hui le seul pilote des airs habilité à survoler l’ile de Ré. Voler en sa compagnie, c’est l’occasion de découvrir une autre vision de cette île paradisiaque…

Le Looksor : tout ce que vous ignorez encore de la chanson de Philippe Katerine

Les + Lus

Les + Partagés