• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Classement des villes étudiantes : Nantes et Angers plus chères, Le Mans s'en sort bien

Les étudiants de Nantes voient leur budget logement et transport augmenter en 2018 / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/Franck Dubray
Les étudiants de Nantes voient leur budget logement et transport augmenter en 2018 / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/Franck Dubray

L'Unef a publié son classement annuel des 40 villes universitaires les plus chères. Si Nantes (20e), et surtout Angers (35e) et Le Mans (37e) occupent chacune une place honorable, l'étude pointe du doigt la nette augmentation du budget étudiant moyen à Nantes et Angers (+2,6%).

Par Emma Derome

Vivez-vous dans une ville trop chère ? Le deuxième syndicat étudiant de France, l'Unef, a publié la semaine dernière son classement annuel des villes universitaires les plus chères. Cette années, 40 villes ont été passées au crible, à travers le coût du loyer, des transports en commun (hors étudiants boursiers) et des dépenses courantes.

Ainsi, Nantes est placée pile au milieu de ce classement, en 20ème position sur 40. Angers et Le Mans obtiennent également les très honorables places de 35ème et 37ème du classement. En tout, il faudrait donc 815,38€ de budget mensuel à un étudiant nantais762,78€ à un étudiant angevin et 733,13€ pour un étudiant manceau pour couvrir le loyer, les transports et les dépenses courantes.

Sans surprise, c'est Paris qui remporte le prix de ville la plus chère. Limoges, dans le Limousin, est sacrée ville étudiante la plus bon marché.



Nantes et Angers de plus en plus chères

Dans une précédente enquête parue le 20 août, le syndicat étudiant a révélé une hausse moyenne de +1,31% du coût de la vie étudiante, en France, en 2018. Mais si Nantes et Angers figurent en bonne place au classement, elles dépassent toutes deux la moyenne nationale.

À Nantes, ville de 622 600 habitants et plus de 56 500 étudiants, l'augmentation du coût de la vie pour un jeune inscrit à l'université a augmenté de +2,66€ en 2018.
 
Nantes fait partie des villes où le budget mensuel d'un étudiant augmente / © Capture d'écran Unef
Nantes fait partie des villes où le budget mensuel d'un étudiant augmente / © Capture d'écran Unef


Le loyer a ainsi augmenté de 1,34%, à 413€ de loyer en moyenne. Le coût des transports a également grimpé de 2,22%, avec 276€ de frais annuels. Nantes est, en matière de transports, classé 9ème sur 40, avec la 3ème plus grosse augmentation du budget 2018, juste après Lille et Clermont Ferrand.

À Angers, ville de 222 500 habitants et 39 200 étudiants, la côte est la même : +2,62% d'augmentation du budget mensuel étudiant. Les loyers grimpent d'1,17%, soit 361€ en moyenne. Et les transports à 268,8€ annuels, soit 0,67% d'augmentation. Angers occupe la 11ème place du classement sur 40. Décidément, les transports coûtent plus chers en Pays de la Loire.

Dans son étude, l'Unef réclame "une application de l’encadrement des loyers et l’accès à un tarif accessible pour les transports" afin de permettre aux étudiant(e)s "de pouvoir mieux s’en sortir".
 
 

Au Mans, la baisse des loyers saluée mais des transports jugés trop chers 

Bonne nouvelle au Mans, selon le rapport de l'Unef, "les loyers des petites surfaces diminuent". Cependant, souligne le syndicat, "le prix des transports reste particulièrement élevé" dans cette ville de 210 100 habitants et seulement 12 600 étudiants. Le Mans, en effet, est à l'avant-dernière place du classement concernant les loyers (39e !), avec un prix moyen de 331€ par mois. Elle se place non loin de Rennes, la ville aux loyers les plus économiques, avec 327€ en moyenne. Par rapport à l'année dernière, les étudiants manceaux bénéficient d'une baisse des loyers de -1,49%.

Mais la préfecture de la Sarthe est à la 10ème place du classement des transports les plus chers, juste avant Angers, et derrière Nantes, avec un abonnement à 273€, un prix qui reste stable depuis au moins 3 ans.
 

► Retrouvez notre reportage au Mans, la ville universitaire la moins chère de la région : 
 


► Le classement des 40 villes étudiantes les plus chères, selon l'Unef (données de LocService)
Nantes arrive en 20ème position sur 40 villes, après Lyon ou Bordeaux. / © Capture d'écran Unef
Nantes arrive en 20ème position sur 40 villes, après Lyon ou Bordeaux. / © Capture d'écran Unef

A lire aussi

Sur le même sujet

Nantes : le samedi 6 avril 2019, la vidéo de manifestants pris au piège d'une "nasse" fait polémique

Les + Lus