• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Comment le moustique tigre est arrivé aux portes des Pays de la Loire

Le moustique tigre est identifiable grâce à ses anneaux noirs et blancs qui ornent ses pattes. / © PASCAL GUYOT / AFP
Le moustique tigre est identifiable grâce à ses anneaux noirs et blancs qui ornent ses pattes. / © PASCAL GUYOT / AFP

L'arrivée de ce moustique tropical est vue par beaucoup comme un symbole du réchauffement climatique. Le moustique tigre est signalé dans les Deux-Sèvres et en Charente-Maritime. Il est un vecteur potentiel de la dengue et du chikungunya.

Par Xavier Collombier

Alerte orange en Poitou-Charentes

Dans les Deux-Sèvres et dans le département de Charente-Maritime, l'alerte est passée à l'orange depuis 24 heures. Le moustique tigre colonise depuis plus de deux ans la région voisine de Gironde. Au fur et à mesure de l'été et de l'évolution des orages, le moustique commence doucement à s'installer chez ses voisins. De nombreux spécimens ont été détectés à quelques kilomètres de la Vendée et des Mauges. La présence de marais et de zone humide est un facteur propice à sa prolifération.
Depuis 2014, on signale également la présence de ces moustiques vecteurs de la dengue et du chikungunya en Ile-de-France et spécifiquement en zone urbaine, Paris en tête.
En France aujourd'hui, 20 départements sont en alerte rouge, là où le moustique est bien implanté et considéré comme actif. 21 départements sont en alerte orange, c'est à dire qu'il a été ponctuellement signalé.
La carte d'implantation du moustique tigre en France au début 2015 / © Capture ministère de la santé
La carte d'implantation du moustique tigre en France au début 2015 / © Capture ministère de la santé
Depuis trois ans, un système de veille sanitaire a été mis en place par la direction générale de la santé. Le moustique a été signalé une première fois en France dans l'Orne en 1999 sur une plate-forme d'importation de pneumatiques. Il a colonisé en partant de l'Italie le sud de la France dès 2007 et a remonté le sillon rhodanien depuis jusqu'à Dijon et une bonne partie du Sud-Ouest.

Quels sont les risques pour notre santé ?

Deux cas autochtones de chikungunya sont avérés dans le Var et les Alpes-Maritimes en 2010, mais à la différence de l'île de la Réunion en 2005, il n'y a pas eu d'épidémie en France métropolitaine.
Sur l'île de l'Océan Indien, pendant l'hiver 2005-2006, 40 % de la population réunionnaise a été touchée par la maladie. 6 personnes sont mortes des suites du chikungunya.
Le virus transmis à l’homme par des piqûres du moustique tigre provoque chez les patients des douleurs articulaires aiguës. Le moustique est un vecteur également de la transmission de la dengue.

Comment éviter de favoriser la colonisation du moustique tigre ?

Le moustique est facile à identifier grâce à ses rayures noires et blanches sur son corps et ses pattes. Il est petit, pas plus gros qu'une pièce d'un euro. Originaire des forêts tropicale du sud-est asiatique, il fait preuve d'étonnantes capacités d'adaptation principalement en zone urbaine. C'est en suivant les activités humaines, transports routiers, autoroutes, jardinage avec implantation de plante exotique comme le bambou, qu'il colonise petit à petit tout l'hexagone.

Cette expansion fulgurante lui vaut d’être classé parmi les dix espèces les plus invasives au monde.


Explique le portail de signalement du moustique tigre."

"Les gîtes larvaires originels étant de petits gîtes formés par des plantes retenant de l’eau (souche de bambou, broméliacées ou trous d’arbres), celui-ci a colonisé toutes sortes de récipients et réservoirs artificiels ainsi que d’éléments du bâti disponibles en milieu urbain (vases, pots, fûts, bidons, bondes, rigoles, avaloirs pluviaux, gouttières, terrasses sur plots…)." Il est donc recommandé d'abandonner les soucoupes d'eau sous les plantes et de nettoyer régulièrement regards, drainage et caniveaux. Être attentif au traitement des eaux des piscines et autres points d'eau peut se révéler également efficace.

A lire aussi

Sur le même sujet

Vendée : le Roller-derby

Les + Lus