Confinement - Coronavirus : les musées viennent à vous virtuellement pendant les vacances

Si les musées nantais n'avaient pas attendu le confinement pour être présents virtuellement, on doit vous avouer qu'on ne s'était pas encore vraiment penchés sur la question. Bonne nouvelle, leurs sites internets regorgent d'activités amusantes et instructives à tester pendant les vacances.

En quelques clics, je me suis glissée dans la peau d'une commissaire d'exposition du Frac
En quelques clics, je me suis glissée dans la peau d'une commissaire d'exposition du Frac © MuMo Frac des Pays de la Loire
Le premier site que nous sommes allés explorer, c'est celui du Frac, le Fonds régional d'art contemporain des Pays de la Loire. Depuis le début du confinement, il s'est transformé en "Frac à la maison". On y trouve la collection en ligne bien sûr : plus de 1 700 oeuvres. Mais surtout chaque semaine, le Frac propose un atelier en lien avec une oeuvre. Pour l'artiste Patrick Van Caeckenbergh, il s'agit de s'inspirer de sa création, "Living Box" pour dessiner sa propre maison. Le mode d'emploi est en vidéo juste en dessous. 
Autre idée d'atelier inspiré de l'artiste Paul Cox et de son livre "Animaux" : fabriquer sa propre pâte à modeler, en faire un alphabet imaginaire, et créer une oeuvre en écrivant votre prénom par exemple.
Si l'univers de l'art contemporain vous inspire, pourquoi ne pas vous mettre dans la peau d'un commissaire d'exposition ? C'est ce que propose le site internet Crée ton MuMo (Musée Mobile). On choisit un espace d'accrochage puis on fait une sélection des oeuvres de la collection du Frac et on les installe. J'ai testé pour vous, c'est amusant, et ça permet de découvrir les oeuvres différemment.
 
En quelques clics, je me suis glissée dans la peau d'une commissaire d'exposition
En quelques clics, je me suis glissée dans la peau d'une commissaire d'exposition © MuMo Frac Pays de la Loire

Continuons notre exploration avec le site du Musée d'Arts de Nantes. On y trouve de nombreuses idées d'ateliers artistiques simples et amusants. On vous propose par exemple de "redécouvrir les recoins de votre logement" avec un atelier frottage. Le mode d'emploi est juste en dessous.
 Comme d'autres musées, le Musée d'Arts de Nantes s'est également lancé dans un concours. Le principe est simple : le musée propose au public de choisir une oeuvre de sa collection et de faire une photo recomposant, à sa manière, cette oeuvre. Les gagnants se verront offrir des entrées au musée. C'est le challenge lancé par les Pays-Bas : "Tussen Kunst Quarantaine" ce qui signifie en néerlandais "Entre Art et Quarantaine". En voici une particulièrement réussie : 
Voir cette publication sur Instagram

🖌️❤️ SALOMÉ ❤️🎨 Tableau de Jean Benner, exposé au @museedartsdenantes. Jamais deux sans trois... 😁 On continue les expérimentations artistiques avec les objets de la maison sans oublier le masque indispensable en ces temps de confinement... 😷 🤔 Sinon, pourquoi ce tableau ? Tout simplement parce que je suis passionnée par le mythe biblique de Salomé depuis de nombreuses années, cette jeune princesse qui avait demandé à Herode la tête de St Jean-Baptiste sur un plat en échange d'une danse... Ce mythe de la femme fatale a alimenté les arts 🎨 pendant des siècles notamment la poésie du XIXe siècle ✒️ Vous connaissez ce mythe ? #tussenkunstenquarantaine #museedartsdenantes #concours #arts #art #imitation #transformation #confinement #covid19 #mythology #bible #painting #salome #picoftheday #picture #photography #blog

Une publication partagée par MYRIAM ✈️🐢🌺 (@pink.turtle.blog) le

Enfin, si vous avez envie de vous balader, n'hésitez pas à aller faire un tour sur la plateforme collaborative Nantes Patrimonia. Cette encyclopédie numérique propose plusieurs parcours pour découvrir le patrimoine nantais. L'occasion de repérer les lieux avant de vous y rendre en personne...au moins après le 11 mai.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vacances sorties et loisirs musée culture coronavirus : envie d'évasion santé société