Coronavirus : calculez votre zone de sortie autorisée pendant le confinement

© Capture d'écran Geoportail
© Capture d'écran Geoportail

Edouard Philippe a annoncé le durcissement des règles de confinement le lundi 23 mars. Les sorties sportives, toujours autorisées, sont limitées à une heure dans un rayon d'un kilomètre autour du domicile. Voici deux outils pour calculer votre zone autorisée.

Par Fabienne Béranger

Le confinement dure depuis bientôt deux semaines et devrait très certainement être prolongé.

Les sorties sportives restent autorisées mais avec des règles désormais bien définies. "Sortir pour promener ses enfants ou pour faire du sport, cela doit être dans un rayon de un kilomètre autour de chez soi, au maximum pour une heure, tout seul et une fois par jour", a précisé Édouard Philippe.

Plusieurs sites en ligne proposent de calculer votre zone de sortie autorisée.

De France 3 Pays de la Loire, situé au 2 rue Gaétan Rondeau, sur l'ile de Nantes, la zone autorisée est la suivante sur le site Carte sortie confinement
La zone de sortie autorisée autour de France 3 Pays de la Loire / © Capture d'écran https://carte-sortie-confinement.fr/
La zone de sortie autorisée autour de France 3 Pays de la Loire / © Capture d'écran https://carte-sortie-confinement.fr/
Depuis le site gouvernemental Geoportail, la manière de procéder est plus complexe.

Dans l'outil Clés, choisissez "Mesures" puis "Calculer une isochrone". Saisissez une adresse et cliquez sur "isodistance", définissez "1 kilomètre" et le tour est joué. Vous allez là un tracé qui tient compte des rues.
© Capture d'écran Geoportail
© Capture d'écran Geoportail
Notre conseil : imprimez la carte de la zone autorisée, elle pourrait vous servir de justificatif en cas de contrôle. N'oubliez pas d'y joindre l'attestation dérogatoire de déplacement, dûment remplie, la bonne case cochée et indiqaunt votre heure de départ. 

Pour rappel, en cas de non respect des ces règles, vous vous exposez à une amende de 135 euros. En cas de récidive dans les 15 jours, l'amende passera à 1 500 euros. Dans le cas de quatre violations constatées dans les 30 jours, le manquement se transforme en délit et vous êtes alors passible d'une amende de 3 700 euros et d'une peine de prison pouvant aller jusqu'à six mois.

 

Sur le même sujet

Les + Lus