• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Coupe du monde de football U20 : Amine Harit, “On est déterminés à refaire de belles choses”

Amine Harit (à droite) sous les couleurs du FC Nantes, le 13 décembre 2016 / © JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Amine Harit (à droite) sous les couleurs du FC Nantes, le 13 décembre 2016 / © JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Ce lundi, l'équipe de France des moins de 20 ans attaque le Mondial 2017 en Corée du Sud. Les Nantais Amine Harit, Quentin Brat et Enock Kwateng font partie de la sélection nationale. Bien décidés à aller le plus loin possible dans la compétition après avoir remporté l'Euro 2016 des U19.

Par FB avec AFP

Avant de débuter ce Mondial U20 2017, Amine Harit s'est confié à nos confrères de l'AFP. Le milieu de terrain nantais est l'un des cadres de l'équipe de France des moins de 20 ans qui va défendre les couleurs françaises en Corée.
"Le fait d'avoir gagné l'Euro cet été, ça nous place dans une position de favoris au regard des autres", confie Amine Harit, "on est déterminés à refaire de belles choses, cela passera par du sérieux et de la rigueur. Le fait que le coach vise les demi-finales, c'est logique. On sort d'un Euro réussi. A nous de faire pareil qu'à l'Euro".
La compétition débute ce lundi matin pour les Bleuets face au Honduras : "Il faut se méfier de tout le monde. Dans les tournois comme ça, il n'y a pas d'équipes moins fortes que d'autres", constate Amine Harit, "après, certes, il y a de très bonnes individualités, comme dans les équipes d'Angleterre ou d'Argentine. Mais il faudra déjà se méfier du Honduras".

Les Bleuets affronteront également le Viêt Nam et la Nouvelle-Zélande, leurs autres adversaires du groupe E, sans le Marseillais Maxime Lopez et sans le Monégasque Kylian Mbapé.
"On a un effectif assez élargi, il y a d'autres bons joueurs. Il ne faut pas se dire que son absence est un handicap, mais plutôt se dire que ça donne la chance à d'autres de pouvoir s'exprimer.", estime le milieu de terrain nantais, "on aurait aimé qu'il soit avec nous, mais le destin a fait qu'il est en équipe de France A. Je ne vois pas pourquoi ce serait un frein. Ca doit plutôt être motivant pour nous de voir ce qu'il a fait, pour nous surpasser et pouvoir faire la même chose".
Les Bleuets affrontent le Honduras ce lundi matin à partir de 10 heures, heure française.

► Le calendrier des rencontres


Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus