Dix BD qu'il faut avoir impérativement lues avant le festival d'Angoulême

Publié le Mis à jour le
Écrit par Eric Guillaud .

Plus que quelques jours, quelques heures, avant la ruée des amoureux du neuvième art vers Angoulême pour la 49e édition du festival. Histoire de se mettre en condition, voici une sélection de dix albums essentiels, dix coups de cœur, dont on vous recommande chaudement la lecture...

Des dizaines de milliers de visiteurs, auteurs, éditeurs ou passionnés, sont attendus à Angoulême pour le Festival international de la bande dessinée à partir de ce jeudi 17 mars, après une édition 2021 annulée en raison de la pandémie et une édition 2022 reportée. 

Autant dire que l'impatience est grande de tous les côtés. Que vous y alliez ou pas, nous vous avons concocté une sélection de dix ouvrages qui reflète parfaitement la richesse de ce neuvième art. Autant de pistes pour découvrir d'autres albums, d'autres histoires, parmi les milliers de titres publiés cette année.

1. Le Poids des héros de David Sala : un récit autobiographique sensible

Raconter son enfance, raconter sa famille, c’est bien, encore faut-il avoir quelque chose à raconter et une façon de le raconter. Et sur ce point, David Sala coche toutes les cases, Le Poids des héros est une histoire personnelle qui touche l’universel avec les mots et les images qui vont bien…

La chronique de l'album ici

2. Spirou et les petits formats de Franquin et Roba : patrimonial

Publié dans les pages du Parisien Libéré puis dans celles du Journal de Spirou avant de sortir finalement en album, le récit Spirou et les petits formats a connu plusieurs vies que Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernault dévoilent et commentent ici pour le plus grand bonheur des amoureux de Franquin et Roba…

La chronique de l'album ici

3. Sous les galets la plage de Pascal Rabaté : comme un air de révolte !

Son parcours est jalonné de petits et grands chefs-d’œuvre, des albums qui ont marqué le neuvième art sans forcément faire d’éclats, plutôt insidieusement, comme une évidence. Il revient avec Sous les galets la plage, une histoire d’amour entre un jeune homme de très bonne famille et une voleuse de résidences secondaires, deux héros en révolte contre la France cadenassée des années 60…

La chronique de l'album ici

4. L’Américain de Loïc Guyon : super-héros vs anti-héros

Abuser des séries américaines télévisées peut-il nuire à la santé ? À défaut d’avoir la réponse, Loïc Guyon a pris le parti de s’en amuser dans son nouvel album avec un personnage complètement accro à une série ringarde qui va littéralement faire irruption dans son quotidien de petit Français ordinaire.

La chronique ici

5. Le Grand vide de Léa Murawiec : vertigineux !

Attention jeune talent ! Pour son premier album de bande dessinée, Léa Murawiek bouscule les codes de la BD pour nous offrir un récit d’une très grande singularité tant au niveau du graphisme que du scénario. De quoi se jeter dans Le Grand vide avec elle…

La chronique ici

6. Monstres de Barry Windsor-Smith : quelque chose de Hulk

Monstres est un chef-d’œuvre, un monstrueux chef-d’œuvre qui se mérite, se déguste, et finit par nous rendre addicts, à toujours reculer la fin de la lecture. Un livre assez cher mais indispensable pour les amoureux de l'univers des comics et les autres...

La chronique ici 

7. Dernier souffle de Thierry Martin : bluffant ! 

Parce qu’il avait envie de sortir de sa zone de confort, l’auteur Thierry Martin se lance un beau jour d’été un défi : improviser au jour le jour une histoire en publiant quotidiennement un dessin sur son compte Instagram. Avec à l’arrivée un western bien noir dont voici la version papier…

La chronique ici

8. Écoute, jolie Márcia de Marcello Quintanilha : au cœur des favelas

Né à proximité de Rio de Janeiro, installé depuis de nombreuses années à Barcelone, Marcello Quintanilha n’a jamais cessé de raconter à travers ses récits la société brésilienne et notamment les couches les plus populaires. C’est encore le cas aujourd’hui avec Écoute, jolie Márcia publié aux éditions ça et là, ce récit haut en couleur et en verbe nous emmène dans le monde des favelas à travers le quotidien d’une femme ordinaire ou presque …

La chronique ici

9. Shadow Life d’Hiromi Goto et Ann Xu : chronique d’une vieillesse presque ordinaire

Certaines couvertures suffisent à nous convaincre de l’importance du récit qui la suit, c’est le cas ici avec Shadow Life paru en janvier aux éditions Ankama et signé par une Japonaise et une Américaine, un album extraordinaire d’humanité qui nous raconte l’histoire d’une vieille femme asiatique confrontée à la vie et à la mort avec pour seule arme un aspirateur…

La chronique ici

10. Tananarive de Sylvain Vallée et Mark Eacersall : l’aventure en héritage

Le dessinateur Sylvain Vallée rêvait de prendre une année sabbatique, de s’éloigner un peu de la bande dessinée, jusqu’au jour où il reçoit le scénario de Mark Eacersall et en tombe raide dingue pour la simple et bonne raison qu’il mettait en scène deux vieillards. Bingo ! Tananarive est l’un des plus beaux albums de l'année. Une histoire à la fois intime et universelle, douce et dingue, dramatique et poétique…

La chronique ici

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité