pays de la loire
Choisir une région

Enquêtes de région - Pays de la Loire

Une émission présentée par Mathieu Guillerot, avec Jérome Soulard à la coordination  
Logo de l'émission Enquêtes de région - Pays de la Loire

50 ans dans le viseur, retour vers le futur

50 ans après la même histoire sur des supports différents.
50 ans après la même histoire sur des supports différents.

Nos anciens dans les années 60 avaient réalisé un film humoristique sur le ton des Tontons flingueurs pour raconter les coulisses de la fabrication des actualités télévisées régionales. 50 ans après, les personnels de France 3 Pays de La Loire relèvent le même défi.

Par Xavier Collombier

Le défi

50 ans à se regarder
Il y a 50 ans pour expliquer la télé régionale, nos ancètres réalisaient un film humoristique autour de leur quotidien. 50 ans après nous avons fait la même chose.

En 50 ans ce qui a changé

  • La technique, du film nous sommes passés à la vidéo, puis au virtuel avec un travail sur fichier numérique.
  • La speakerine, elle a disparu avec la fin des incidents techniques liés à la diffusion par film.
  • La fin du monopole, depuis plus de 30 ans, la télévision régionale et locale n'est plus l'apanage du service public.
  • Moins de monde dans les DS d'aujourdhui. Dans les Clio de reportage : un journaliste rédacteur et un journaliste reporter d'images; plus rarement un preneur de son, plus jamais un chauffeur éclairagiste.
  • Nous sommes passés à la couleur.

Ce qui est toujours là

  • Les croissants du Rédacteur en chef en conférence de rédaction (quand une caméra est là sinon toujours pour les courageux travailleurs du dimanche matin).
  • La proximité comme leitmotiv, c'est la marque de fabrique, l'ADN de France 3.
  • Des rédactions décentralisées au plus proche de vous, avec les bureaux régionaux (dans toutes les préfectures de la région et à Saint-Nazaire) et les rédactions locales (au Mans et sur l'Estuaire). Une antenne régionale autonome en Pays de la Loire et un site internet depuis janvier 2010. Pour nous contacter, c'est ici.

A lire aussi