• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Qui sommes-nous ?

Découvrez les portraits de grands personnages qui ont marqué l’histoire régionale, une mise en perspective de problématiques contemporaines,  économiques, sociétales ou environnementales...  Le lundi soir, après le Grand Soir 3
Logo de l'émission Qui sommes-nous ?

Sales gosses

Les sales gosses sont presque toujours des garçons. Ils ont entre 6 et 14 ans et arrivent à l'Institut Thérapeutique Éducatif et Pédagogique (ITEP) des Aubrys de Champagné dans la Sarthe, parce qu'ils ont été mis à l'écart du système éducatif.

Par Sandrine Quéméneur

Les enfants arrivent à l'ITEP des Aubrys parce que l'Ecole n'en peut plus. Ils ont renversé la bibliothèque sur la maîtresse, frappé leurs camarades ou insulté la directrice et bien souvent cumulé et multiplié ce type d'agressions. Le château des Aubrys et ses dépendances accueillent une école, un centre de soins et un internat. Les enfants de l'ITEP ont des histoires de vies chaotiques, souvent violentes, parfois tragiques.

À l'école, les parcours sont individualisés au maximum, la quarantaine d'enfants est repartie dans quatre classes et sont encadrés par quatre enseignants et trois éducateurs.
Un film réalisé par Céline Thiou,
Une coproduction les films du Balibari - France Télévisions - France 3 Pays de la Loire
Avec le soutien de la Région des Pays de le Loire, du CNC, de la PROCIREP.
Durée : 52 minutes


Ici, pour la plupart d'entre eux, c'est un endroit où se refaire une santé psychologique et sociale et peut-être reprendre pied dans le but de "réintégrer le système scolaire normal". La réalisatrice a suivi durant une année, dans ce lieu de vie, des sales gosses et les adultes qui les encadrent afin de saisir la vitalité et l’humour de ces enfants sortis du rang et les paradoxes de ces destins mal engagés.

 

A lire aussi

Nantes : le samedi 6 avril 2019, la vidéo de manifestants pris au piège d'une "nasse" fait polémique