EN IMAGES. Angers SCO : les moments-clés d'une saison réussie

Avec la fin du championnat 2015-2016, il est l'heure de dresser un premier bilan de la saison du SCO en Ligue 1. Avec une 9ème place à la clé, il est loin d'être négatif.

Une belle surprise

L'arrivée d'Angers SCO en Ligue 1, après 21 ans d'absence, est synonyme d'une belle réussite. Celle tout d'abord de Stéphane Moulin, qui a pris les rênes du club en 2011 avec pour projet de passer le club de Ligue 2, dans laquelle le club évolue depuis 2007, à la Ligue 1. Puis la réussite de tout un groupe, solidaire, qui s'est renforcé lors du mercato estival avec l'arrivée de 9 joueurs et le départ de 2 joueurs.

Le SCO prend la place de leader lors de la première journée en s'imposant 2-0 à Montpellier. Le symbole d'une saison qui s'annonce ensoleillée. Le mois d'août est satisfaisant pour Stéphane Moulin et ses hommes qui enregistrent 2 victoires et 2 nuls.

La première défaite intervient lors de la 5ème journée face à Lorient (3-1). Les 6 matches qui suivent sont d'une autre saveur. Le SCO gagne 4 matches et fait 2 matches nuls. Les Angevins s'offrent même une belle victoire au Vélodrome de Marseille (2-1). Après la 11ème journée, le SCO est 2ème, dauphin du PSG, à 7 longueurs.

Angers connaît ensuite son élimination de la coupe de la Ligue en s'inclinant contre Tours (1-0). Le club enchaînera par 2 défaites, face à Monaco et Rennes, les premiers doutes s'installent. Ils seront vite dissipés puisque les Angevins tiennent tête au PSG à Jean Bouin (0-0) et s'imposent dans la foulée à Lyon sur le score de 2-0.

Au soir de la 19ème journée de Ligue 1 et la moitié du championnat, le SCO est sur le podium à la 3ème place avec 31 points.

>> EN IMAGES. Les moments-clés de la saison 2015-2016 des Angevins en Ligue 1

Une fin d'exercice plus compliquée

A la mi-saison, le gardien titulaire Ludovic Butelle quitte le club. Il est remplacé par Denis Petric, en provenance de Troyes. Mohamed Yattara, attaquant, fait également son arrivée avec Benrahma et Bourillon. Camara et Moshni partent d'Angers, Gomez est prêté à Boulogne-sur-Mer.

En janvier 2016, Angers débute en coupe de France, en 32ème de finale, et élimine le Racing Besançon sur le score de 3-1. Le tour suivant, Bordeaux élimine le SCO à Jean Bouin en s'imposant 2-1. Lors du même mois, Angers prend une correction à Paris (5-1) mais se reprend d'une belle manière face à Monaco (2-1).

Le mois de février est catastrophique pour les Angevins. Sur 15 points possibles, le SCO n'en prend qu'un seul. Le club dégringole de la 3ème place à la 9ème... Le SCO stoppe la série de 4 défaites en faisant match nul à Guingamp (2-2). Pierrick Capelle inscrit le plus beau but de la saison de Ligue 1 lors de ce match.

En mars, le SCO perd le derby régional à Nantes (2-0), le 13, mais se reprend une semaine plus tard en se baladant face à Lorient (5-1). Le mois d'avril est plus convaincant avec 2 victoires et 2 nuls. Le SCO peut croire en une place dans le top 10.

En mai, le SCO enregistre 3 défaites consécutives et termine le championnat à la 9ème place avec 50 points. Le club n'aura pris que 19 points en deuxième partie de saison mais le principal est acquis, le maintien en Ligue 1. Les Angevins peuvent même se féliciter d'avoir une place dans le top 10, chose que le FC Nantes n'a pas réussi à atteindre en 3 ans, après sa remontée en 2013.