• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

DIRECT. Gilets Jaunes : treize interpellations à Nantes en marge des manifestations

Les manifestants se sont symboliquement agenouillés devant les forces de l'ordre le 8 décembre 2018 à Nantes / © Vincent Raynal -France 3 Pays de la Loire
Les manifestants se sont symboliquement agenouillés devant les forces de l'ordre le 8 décembre 2018 à Nantes / © Vincent Raynal -France 3 Pays de la Loire

Pour ce quatrième samedi de mobilisation, des milliers de personnes ont défilé dans les rues en Pays de la Loire. A Nantes, quelques incidents et des interpellations.

Par Fabienne Béranger

LOIRE-ATLANTIQUE

Gilets jaunes, marcheurs pour le climat... les manifestants ont convergé vers le centre-ville de Nantes en  début d'après-midi.

Ils ont ensuite pris la direction de la préfecture où forces de l'ordre et manifestants se sont fait face en milieu d'après-midi.
Certains manifestants se sont symboliquement agenouillés, en référence aux 151 jeunes interpellés à Mantes-la-Jolie que la police a fait mettre à genoux jeudi dernier.
Manifestants à genoux, Nantes, 8 décembre 2018
Des heurts ont éclaté du côté de la préfecture vers 15h, jets de projectiles, dégradation de mobilier urbain, casse de vitrines de magasins.

Les policiers ont fait usage de gaz lacrymogène pour contrer des "tentatives de forcer des barrages" policiers, a indiqué la préfecture. Treize personnes ont été interpellées après des incidents lors des rassemblements. Un policier a été blessé.

Trois manifestations étaient prévues ce samedi à Nantes. La marche pour le climat est partie de l'île de Nantes pour se diriger vers le centre-ville. Cette mobilisation aurait réuni 4 000 participants selon les organisateurs.

Ce samedi après-midi, les lignes de bus et de tramways qui traversent le centre-ville ont été coupés jusqu'à la fin des rassemblements.

A Nantes, le cinéma Gaumont de la place du Commerce en centre-ville, a été fermé pour la journée. Certains commerces dans le centre ont également baissé leur rideau.
Certains commerces du centre-ville ont baissé le rideau ce 8 décembre 2018 / © Vincent Raynal - France 3 Pays de la Loire
Certains commerces du centre-ville ont baissé le rideau ce 8 décembre 2018 / © Vincent Raynal - France 3 Pays de la Loire
Les commerçants du marché de Noël ont été invités à fermer leurs chalets par mesures de sécurité en fin d'après-midi.

Samedi matin, un barrage filtrant a été installé porte de Grandlieu sur le périphérique nantais, perturbant l'accès à l'aéroport de Nantes-Atlantique. Il a été levé en tout début d'après-midi.

A Saint-Nazaire, 350 personnes ont déambulé de la gare SNCF à la place de la mairie puis vers la halle sud, avant de se replier pour cause de météo. la manifestation s'est déroulée dans le calme.

À 14 heures, la marche pour le climat est partie de la place du Commando, rejointe dès la fin de matinée par les Gilets jaunes pour certains, d’autres ont choisi de rejoindre les ronds points, selon l'un de nos journalistes sur place. Ils seraient 500 à participer à la marche.
Les Gilets jaunes à Saint-Nazaire, le 8 décembre 2018 / © Christophe François - France 3 Pays de la Loire
Les Gilets jaunes à Saint-Nazaire, le 8 décembre 2018 / © Christophe François - France 3 Pays de la Loire
 



MAINE-ET-LOIRE


Une dizaine de personnes ont été interpellées dans le Maine-et-Loire. Elles avaient prévu de rejoindre le mouvement des casseurs à Paris.

A Angers, les voies sur berge ont été coupées dans les deux sens. 600 Gilets jaunes ont manifesté.
Marseillaise à Angers
Ralentissements secteur Espace Anjou, filtrage à proximité de la station-service et de Leroy Merlin à Saint -Barthélémy d’Anjou.

Barrage filtrant également à la station service Carrefour Saint-Serge.

A Corzé, sur l'A11, les Gilets jaunes ont fait une opération péage gratuit toute la journée et ont vendusaux automobilistes des objets, comme des bonnets de père Noël, dont les bénéfices iront au Secours Populaire. Ils ont récolté 150 euros depuis le début du mouvement le 17 novembre dernier.
Gilets jaunes Seiches-sur-le-Loir



MAYENNE


A Laval, les Gilets jaunes se sont dirigés vers la préfecture dans la matinée, ils étaient aux environs de 300. Le parcours initial n'ayant pas été respecté, la préfecture a décidé d'annuler une seconde mobilisation prévue par un groupe de Gilets jaunes. Ce groupe a du rester à Saint-Berthevin en périphérie de Laval.

500 personnes ont, quant à elles, défilé lors de la marche pour le climat.




SARTHE

Les sorties de l'A28 en direction de Paris ont été fermées par décision de la préfecture, car des manifestants s'y trouvaient après avoir campé cette nuit sur place. C'est le cas de la sortie n°23 Le Mans Centre.

Les portes de certaines mairies situées en milieu rural sont ouvertes pour permettre aux citoyens d'exprimer leur colère devant les maires et les conseils municipaux,  mobilisés pour cela. Des cahiers de doléances sont mis à disposition. Ils seront adressés, ensuite, au gouvernement.
Vers 18 heures, les Gilets jaunes se sont réunis en maire de Mamers, dans le nord du département, pour expliquer leurs revendications.
Les Gilets jaunes réunis en mairie de Mamers en Sarthe, le 8 décembre 2018 / © Cécile Claveaux - France 3 Pays de la Loire
Les Gilets jaunes réunis en mairie de Mamers en Sarthe, le 8 décembre 2018 / © Cécile Claveaux - France 3 Pays de la Loire


VENDEE

Marche pour le climat, place Napoléon à La Roche-sur-Yon à partir de 14 heures.

Les Gilets jaunes ont mis en place un barrage filtrant à proximité d'Acti Sud. Ils ont prévu de manifester dimanche à la Roche-sur-Yon à partir de 14h30.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Nantes : le samedi 6 avril 2019, la vidéo de manifestants pris au piège d'une "nasse" fait polémique

Les + Lus