Cet article date de plus de 9 ans

Affaire du "Flashball" : le policier relaxé

Le tribunal de Nantes a relaxé le policier qui était accusé d'avoir éborgné un lycéen avec un flashball en 2007.

Le tribunal correctionnel de Nantes a relaxé le policier qui était accusé d'avoir éborgné un lycéen de 16 ans avec un gomme-cogne lors d'une manifestation en 2007. Il a reconnu le gardien de la paix du tir de flashball tout en considérant qu'il n'était pas pénalement responsable, se trouvant en légitime défense et obéissant à un ordre.

Cette décision est conforme aux réquisitions du parquet. Le policier encourait sept ans de prison.

Visionnez le reportage pour France 3 Pays de la Loire de Pierre Gallaccio et Jean-Pierre Brénuchon. Montage : Sophie Goubil.

Affaire du "Flashball" : le policier relaxé

Réactions

Affaire du "Flashball" : le policier relaxé (1)
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice