Maine et Loire : les rosiéristes sauront vendredi

Les rosiéristes de Doué la Fontaine attendaient la décision de justice sur la reprise du pépiniériste Delbard

Le tribunal de commerce de Montluçon (Allier) a reporté lundi à vendredi son choix entre deux offres de reprise de la pépinière Delbard, important pôle horticole en redressement judiciaire, qui ne conserveraient qu'une cinquantaine des 122 salariés.

Selon le président de l'association des pépiniéristes et rosiéristes de Doué-la-Fontaine Jean-Marie Maitreau, un tiers des 75 producteurs du bassin sont concernés par les difficultés de Delbard.  


Deux offres sont en lice pour la reprise de la pépinière, la première faite par Muriel Devoucoux, directrice des Péninières de Tronçais, et la deuxième émanant du petit-fils du fondateur, Arnaud Delbard. 

La pépinière Delbard, créée dans les années 1930, produit des roses et des arbres fruitiers sur 600 hectares. Reprise en mai 2005 par le groupe Ariane, tenu par la famille Torck, fondatrice de la marque de prêt-à-porter Camaïeu, la partie "production" de Delbard emploie 122 personnes et perd près de 1,5 million d'euros par an.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité