Nantes: le patron du Calysto conteste sa fermeture

Le bar-discothèque le "Calysto" a été fermé au public pour 6 mois par la préfecture.

Le patron du Calysto à Nantes fait appel de la décision administrative qui a été prise en lien avec la disparition de Rémi Calméjane.

Des éléments de l'enquête ont démontré que le jour où Rémi Calméjane fréquentait l'établissement, le ticket d'entrée donnait droit à trois consommations, dont deux alcoolisées et une"soft".