Vendée : malaise dans le milieu du tourisme

Publié le Mis à jour le
Écrit par LQ

Un conflit oppose les acteurs du tourisme vendéen au Comité départemental du tourisme

"La rupture est consommée".

Ainsi s'expriment dans un communiqué publié mercredi 21 décembre les représentants des différents acteurs économiques du tourisme en Vendée : hoteliers, responsables de camping, de résidences de loisirs, de gîtes, d'agences de voyage et d'offices de tourisme locaux.

Le malaise est né d'une thèse écrite par un membre du comité départemental du Tourisme de Vendée.

Cette thèse critique le travail des acteurs du tourisme sur le terrain.



"La thèse rédigée par le numéro 3 du Comité Départemental du Tourisme révèle une politique méprisante du Comité Départemental du Tourisme à l’égard des acteurs naturels du tourisme, " dénonce le communiqué des 5 organisations (UMIH, SDRTIL, FVHPA, Gîtes de France de Vendée, SNAV Ouest et UDOTSI) .

"Les liens de confiance et de loyauté nécessaires au bon fonctionnement du Comité Départemental du Tourisme ont été rompus".



A la demande du président du Conseil général, une réunion de conciliation a été organisée hier (mercredi) entre les organisations et le Président du Comité départemental du tourisme, Joël Sarlot.



Cette rencontre n'a pas permis de rapprocher les points de vue.

Le Conseil général va tenter à nouveau de recoller les morceaux après les fêtes de fin d'année.





 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité