INFOGRAPHIES. Coronavirus, le point sur la situation en Pays de la Loire au mardi 5 mai

La pandémie de coronavirus reste présente en Pays de la Loire, même si le confinement semble porter ses fruits. 362 personnes sont décédées du covid-19 dans la région depuis le début de l'épidémie.

 Cette image de microscope électronique à balayage montre le SARS-CoV-2 (jaune), également connu sous le nom de 2019-nCoV
Cette image de microscope électronique à balayage montre le SARS-CoV-2 (jaune), également connu sous le nom de 2019-nCoV © MaxPPP
Selon les chiffres de l'Agence Régionale de la Santé, au lundi 4 mai, 362 personnes sont décédées du covid-19 en Pays de la Loire depuis le début de l'épidémie, la moyenne d'âge des personnes décédées est de 82 ans.

613 hospitalisations sont en cours, dont 66 patients en réanimation (âge moyen 65 ans). Il y a, à ce jour, 1 335 retours à domicile.

3 110 personnes ont été testées positives par diagnostic biologique (PCR) en Pays de la Loire.

Les chiffres quotidiennement réactualisés seront désormais disponibles dans cet article : CHIFFRES AU MARDI 5 MAI :

► L'évolution de l'épidémie de coronavirus en Pays de la Loire 
► La carte des cas positifs détectés en Pays de la Loire, département par département
► La carte des décès en Pays de la Loire, département par département
► L'épidémie en Pays de la Loire, département par département
Lundi 4 mai, on comptait, en France, 25 201 décès à l'hôpital et en Ehpad.

3 696 personnes sont placées en réanimation. On compte 25 548 hospitalisations en cours. 131 863 personnes ont été détectées positives au covid-19. 

La chronologie de l'épidémie en Pays de la Loire

Fin février, une femme de 58 ans a été la première détectée en Pays de la Loire. Il s'agit d'une médecin de l'Oise qui a été en contact mi-février avec l'un de ses patients infectés. Elle a été hospitalisée au CHU de Nantes le 27 février alors qu'elle passait des vacances à La Baule chez sa mère.

Le 28 février, l'ARS des Pays de la Loire annonce l'hospitalisation de trois nouveaux patients positifs, une autre femme de 58 ans résidant en Mayenne, sa fille de 25 ans et son gendre de 25 ans originaire du Maine-et-Loire. Tous trois sont alors hospitalisés au CHU d'Angers.

Le même jour, une femme de 27 ans de la Sarthe se déclare au SAMU centre 15 après un séjour à Milan en Italie. Elle est prise en charge et diagnostiquée positive au Covid-19 avant d'être hospitalisée au CHU d'Angers.

Le 4 mars, deux nouveaux cas sont détectés dans la région . Il s'agit de deux hommes, âgés de 50 ans et 60 ans. Tous deux ont voyagé dans des zones à risques. L'un revient d'un séjour en Italie, l'autre du Morbihan.

Un homme de 58 ans résidant en Loire-Atlantique est, à son tour, hospitalisé au CHU de Nantes le jeudi 5 mars.

Le 6 mars, la Vendée est désormais touchée avec un homme de 49 ans hospitalisé au CH de La Roche-sur-Yon.

Une femme de 46 ans et son fils de de 14 ans, résidant tous deux en Sarthe, sont, quant à eux, hospitalisés au CH du Mans. Un homme de 44 ans résidant en Loire-Atlantique est admis au CHU de Nantes et une femme de 57 ans résidant en Maine-et-Loire est hospitalisée au CHU d’Angers.

Le samedi 7 mars, six nouveaux patients sont testés positifs au Covid19. La Mayenne est, à son tour, touchée.

Le lendemain dimanche 8, six autres cas sont détectés par l'ARS. 25 cas sont désormais confirmés. Un cas supplémentaire en Loire-Atlantique passe ce chiffre à 26 le lundi 9 mars.

Le 10 mars , l'ARS annonce deux cas de plus et quatre guérisons.

34 cas sont confirmés en Pays de la Loire le mercredi 11 mars. Ce chiffre passe à 42 le lendemain. La Loire-Atlantique compte trois cas supplémentaires, soit un total de 15 cas. Les départements du Maine-et-Loire, de la Sarthe comptent chacun trois cas supplémentaires pour un total de dix cas pour chaque département. La Mayenne reste à deux cas. La Vendée compte toujours cinq cas confirmés de coronavirus.
Coronavirus : "on devrait être confiné depuis une semaine", le coup de gueule d'une médecin nantaise 
Le 13, l'ARS annonce qu'un "un professionnel médical de l'unité de rythmologie" cardiaque de l'hôpital Laennec, entité du CHU basée à Saint-Herblain, dans l'agglomération nantaise a té admis au CHU de Nantes.
Ce même jour pas moins de 14 supplémentaires dont 7 en Loire-Atlantique sont annoncés.

82 cas confirmés en Pays de la Loire le samedi 14 mars. Les cas de coronavirus sont passés de 56 le vendredi à 82, soit une augmentation de 46% des cas de Covid-19.
Coronavirus, "c'est maintenant que les choses démarrent" selon Jean-Jacques Coiplet, directeur de l'ARS Pays de la Loire 
Et ce chiffre augmente considérablement le lendemain dimanche 15 mars, avec 99 cas confirmés dans la région. 128 cas sont désormais détectés en Pays de la Loire.

Jeudi 19 mars, l'ARS annonçait un troisième décès dans la région, une femme âgée de 95 ans originaire de Loire-Atlantique. Avant elle, un homme de 91 ans décédé au CHU d'Angers. Une première victime était décédée dans le nord mais était domiciliée dans le Maine-et-Loire.

►Voir l'évolution du virus dans la région
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter