Le Padel, un sport de raquette, véritable phénomène de société

durée de la vidéo : 00h04mn31s
Le Padel, un sport de raquette véritable phénomène de société ©France3 Pays de la Loire

Vous aimez le squash ? Vous aimez le tennis ? Alors, vous allez forcément aimer le padel, à ne pas confondre avec le paddle. Ici pas de planche sur l'eau, mais uniquement un court encadré de vitres et grillages et divisé par un filet. Découverte de ce sport à la mode

On raconte que l'histoire du padel remonte à plus d'un siècle, en 1890 plus exactement. Date à laquelle il fallait divertir les pauvres passagers des navires anglais qui s'ennuyaient ferme sur les mers de l'Atlantique, mais qui pratiquaient le tennis pendant leur temps libre.

En réalité, c'est dans un tout autre lieu exotique et dans une époque bien plus contemporaine, en 1969 plus précisément, que fût inventé ce sport. Dans la station balnéaire mexicaine d'Acapulco, par un certain Erique Corcuera.

On dit également que Corcuera a eu l’idée de transformer son terrain de tennis en une espèce de terrain de padel pour aider sa femme à mieux jouer, et lui éviter d’aller chercher les balles sur tout le terrain. Le mur construit au fond du cours permettait à celle-ci d’avoir une seconde chance de renvoyer la balle.

Très vite prisé par les invités de Corcuera, ce nouveau sport traverse l'Atlantique, et s'exporte en Espagne.

Il faut attendre les années 90 pour que ce sport décolle et passe la barre du million de joueurs à travers le monde.

La notoriété du padel est telle en Espagne, qu'aujourd'hui, il est le deuxième sport le plus populaire après le "religieux" football. C'est dire son importance. Et dans le reste de la planète ? sa percée est la même, c'est l'un des sports qui connaît la plus forte croissance dans le monde, et forcément les Pays de la Loire ne sont pas en reste.

Des trous dans la raquette

Fin de la petite histoire, passons à l'explication de ce sport. Le nom padel vient de "paddle tennis", en raison des raquettes que l'on utilisait à l'époque et qui ressemblaient beaucoup aux pagaies utilisées pour ramer sur l'eau.

L'une des spécificités, c'est sa raquette, elle diverge du tennis par sa taille et sa multitude de petits trous à l'image de celles que l'on utilise sur la plage.

Autre divergence de taille, il faut être quatre pour s'y adonner. Jouer en double si vous préférez. Contrairement au tennis, le service se fait à la cuillère et cerise sur le gâteau, ou dans la raquette si vous préférez, le joueur a droit à deux tentatives. Comme au squash, les balles peuvent être jouées après un rebond sur les murs ou le grillage. Voilà pour les grandes lignes, pour le reste des règles, le mieux est de pratiquer afin de les appréhender.  Si vous êtes de nature lente et peu agile, passez votre chemin, car ces deux capacités sont essentielles. Ensuite, il ne vous reste qu'à enfiler vos chaussures à chevrons, et non à crampons. Vous échauffez, très important, et c'est parti pour mettre tous vos muscles à l'épreuve

c'est beaucoup plus facile que le tennis. La raquette étant proche de la main, c'est plus accessible, c'est plus confortable et les gens s'amusent tout de suite dès la première partie et ils deviennent accros

Sarah Lazard - Professeur de Padel

 

Un sport qui rebondit de succès en succès

En plein essor depuis le début des années 2000, la France compterait 500 000 pratiquants pour près de 1 273 pistes selon Padel magazine. Un succès tel qu'en région Pays de la Loire, les structures sont complétement saturées d'après Cyrille Gasse le président de la Commission de padel des Pays de la Loire. Notre région compte environ 2 000 licenciés répartis en 15 clubs et 38 courts. Il faut donc penser à construire, et bonne nouvelle, en Mayenne, le Conseil départemental a pris l’initiative de financer de nouvelles pistes. Le plus grand espace des Pays de la Loire, se situe au Urban Padel de Carquefou, avec ses 9 pistes de jeu.

Et comme la fédération compte rebondir sur le succès, elle crée des événements pour attirer un public encore plus large.  

“Pad’elles” a été créé pour encourager les femmes à participer à des compétitions. Cela inclut non seulement l’organisation d’événements spécifiques, mais aussi la création d’un environnement accueillant et favorable. Pour les jeunes, notre objectif est d’établir des écoles de padel dans toute la région. Nous travaillons avec les clubs pour les inciter à investir dans la formation des jeunes pour développer les compétences des joueurs dès leur plus jeune âge. Ces initiatives visent à établir une base solide pour l’avenir du padel dans les Pays de la Loire.", explique Cyril Gasse dans Padel magazine.

Quel que soit votre âge, si vous êtes en forme, vous pouvez prendre du plaisir dans ce sport complet. Comme Philippe, qui du haut de ses 66 ans, joue tous les jours sans être trop fatigué.

Avec le jeu de vitres qu'il y a derrière, il y a plus de moments de repos entre chaque balle pour pouvoir récupérer. On ne cesse que deux secondes, ça nous suffit pour récupérer, pour repartir de l'avant.

Philippe Lamour - Joueur "accro" au Padel

Le seul investissement couteux, sera celui du premier achat de la raquette. Il faut compter entre 200 et 250 euros. Après, généralement, on est autour d'une dizaine d'euros de l'heure.

Ce sport est aujourd'hui, une véritable cure de jouvence pour le monde du tennis et ses pratiquants.

Reportage de Marion Naumann, vincent Raynal et Eric Rosello, montage Nathalie Salliou

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux et sur france.tv

L'actualité "Vos rendez-vous" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Pays de la Loire
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité